Tout savoir sur le massage traditionnel chinois

Article par , le 23/10/2009 à 08h51 0 commentaire

En Chine, le massage est l'une des branches de la médecine traditionnelle. Associé à l'herboristerie et à l'acupuncture, le massage libère l'énergie à travers tout le corps et chasse les tensions. Faisons le point sur ce massage vieux de plus de 5000 ans !

En Chine, la médecine est basée sur la spiritualité taoïste, une philosophie où la méditation joue un rôle essentiel et où l'individu doit être en harmonie avec la nature et l'univers...

Le massage chinois repose sur le principe que le corps est traversé par des méridiens, des lignes énergétiques qui peuvent être bloquées par le stress et les tensions nerveuses.
La douleur ressentie découle directement de ces tensions et l'intérêt du massage chinois est de rétablir l'énergie dans tout le corps pour faire circuler le Qi.


Pendant la séance, le masseur va d'abord décontracter les vertèbres et les articulations en exerçant une pression avec les doigts. Dans un second temps, il va s'occuper des muscles, en malaxant profondément avec des pressions des doigts, puis des mains pour stimuler toutes les parties du corps.
Le massage traditionnel chinois est surtout préventif et éloigne les pathologies les plus courantes comme rhume, nausées, angoisse, maux de dos...


Les bienfaits sont nombreux, un corps en bonne santé reste synonyme de bonne santé mentale en Chine : il apporte bien-être, sérénité, relaxation...
Avant de procéder au massage, un bon thérapeute va vous questionner sur votre hygiène de vie et vos habitudes, pour rechercher l'origine du désordre corporel qui a toujours une cause psychologique.

Notre conseil
Pour bénéficier d'un vrai massage chinois, mieux vaut prendre rendez-vous avec un médecin formé à ce type de massage, de préférence chinois, ou alors avec un kinésithérapeute formé à cette méthode bien spécifique...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience