Tout savoir sur l'aromathérapie

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 15/09/2008 à 17h44 , modifié le 09/07/2010 à 13h20 0 commentaire

L'aromathérapie est une méthode thérapeutique basée sur l'utilisation d'huiles essentielles, pratiquée dès l'Antiquité. En France, on découvre l'aromathérapie depuis plusieurs dizaines d'années. Comment ça marche ?

Les huiles essentielles sont des essences aromatiques, extraites à partir de différentes sources : feuilles, fleurs, écorces, graines, résines, racines ou peau des plantes. Bien qu'elles portent le nom d'huile, ces substances sont des essences extrêmement volatiles. Dès l'Antiquités, elles étaient utilisées pour le bien-être du corps et de l'esprit par les Égyptiens, les Arabes, les Chinois, les Grecs et les Romains.
 
Comment agit l'aromathérapie ?
L'aromathérapie se pratique en massages, en inhalation, en vaporisation, en bain, en gouttes mélangées dans du miel ou sur un sucre ou encore en gélules.
Les huiles essentielles ont toutes des propriétés antiseptiques, certaines d'entre elles sont antibiotiques ou antivirales.

Utiliser l'aromathérapie en massage
L'aromathérapie en massages s'utilise pour relaxer ou stimuler, selon les essences choisies. Le massage permet de faire passer les principes actifs directement dans le sang. Les huiles essentielles s'utilisent toujours diluées dans des huiles végétales. Il s'agit d'huiles vierges pressées à froid : huile de pépin de raisin, d'amande douce, de noyau d'abricot, d'olive, de tournesol, de soja, de carthame, de germe de blé ou de sésame. Attention, pour préserver l'effet, il faut éviter de se doucher pendant 6 h après un massage.

Les autres usages de l'aromathérapie
On peut verser 8 gouttes d'huile essentielle dans un bain, ou diluer quelques gouttes sur des compresses d'eau chaude ou froide.
On peut aussi en verser dans une coupelle près d'une source de chaleur pour assainir l'air.
Les inhalations avec quelques gouttes diluées dans un bol d'eau chaude ou versées sur un mouchoir en papier sont efficaces pour soigner grippes, rhumes, etc.
 
Notre conseil
Pour des traitements de fond, pour soigner un enfant ou en cas de grossesse, il est impératif de s'adresser à un aromathérapeute diplômé, car certaines huiles sont toxiques ou peuvent brûler la peau, si on ne les dilue pas. Avant d'utiliser une huile essentielle, il est préférable de bien se documenter avant.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience