"Sursaut épidémique" de gastro-entérite

Article par La Rédaction , le 09/01/2008 à 00h00 , modifié le 06/01/2009 à 15h33 1 commentaire

D'après le dernier bulletin hebdomadaire du réseau Sentinelles de l'Invs/Inserm, portant sur la semaine du 31 décembre au 6 janvier, 1,6 million de Français ont consulté un médecin généraliste ...

D'après le dernier bulletin hebdomadaire du réseau Sentinelles de l'Invs/Inserm, portant sur la semaine du 31 décembre au 6 janvier, 1,6 million de Français ont consulté un médecin généraliste pour gastro-entérite depuis sept semaines. D'après le communiqué du réseau Sentinelles, cette dernière semaine a marqué un "sursaut épidémique de la maladie", alors que celle-ci devait décliner.


L'incidence nationale de la maladie est de 400 cas pour 100.000 habitants, très au-dessus du seuil épidémique (282 cas pour 100.000 habitants). Selon le communiqué, "la fin de l'épidémie est attendue d'ici une à deux semaines". La Corse, la région Midi-Pyrénées, la Picardie et la région Paca sont les plus touchées.

Très contagieuse, on peut se remettre vite d'une gastro-entérite si on adopte les bons réflexes. Diarrhée aigue, vomissements, et douleurs abdominales sont les premiers symptômes de la maladie. Le premier objectif pour la personne atteinte est de lutter contre la déshydratation, première conséquence négative de la gastro-entérite. L'eau, les bouillons salés, les sodas, à condition de bien les remuer afin d'en retirer tout le gaz, et les tisanes sucrées conviennent très bien. Il est également recommandé d'essayer de s'alimenter, même si la personne n'en a pas envie.

Pour commencer, l'idéal est de prendre plusieurs petits repas tout au long de la journée. Les aliments à privilégier sont les féculents, le poisson, la viande, et les carottes, toujours bien cuits. Côté laitage, les fromages à pâte cuite et les yaourts conviendront. Enfin, une des mesures les plus importantes est de protéger son entourage, notamment en se lavant les mains régulièrement.

Le régime alimentaire à adopter en cas de gastro-entérite

A privilégier
- L'eau, les bouillons, les infusions sucrées, le soda dégazé
- Les féculents (riz, pâtes) et les carottes, bien cuits
- Les viandes et poissons maigres, cuits sans matière grasse

A éviter
- L'alcool, les jus de fruits
- Les fruits frais (orange, tomate, citron, pamplemousse, melon...) et les légumes verts
- Les aliments trop gras (charcuterie, friture) ou épicés

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

  • Feneck, le 28/12/2008 à 13h17 : Peu ton manger du pain

de Beauté
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience