Sept principes pour éviter d'être malade cet hiver

Article par Relaxnews , le 05/12/2007 à 00h00 , modifié le 10/12/2007 à 18h05 1 commentaire

Le système immunitaire reste le meilleur allié de chacun pour lutter contre les rhumes, grippes gastro-entérites et autres angines. Le froid, mais aussi un état d'esprit négatif, voire une déprime, affectent le bon fonctionnement du corps.

Pour avoir un maximum de chances de passer au travers des épidémies saisonnières, et souffrir le moins possible du froid, il convient de prendre quelques précautions simples.

Une alimentation équilibrée
Adopter une alimentation saine, variée et équilibrée est une condition essentielle pour préserver son système immunitaire. Pendant la saison hivernale, le choix de fruits et légumes est restreint, mais il est toujours possible de bien s'alimenter. D'après Marie-Laure Alby, médecin généraliste, "il y a toujours des légumes en hiver, comme les carottes, les poireaux, les pommes de terre, les choux". Côté fruits, les oranges, clémentines et kiwis sont eux aussi disponibles. Pour se réchauffer et faire le plein de vitamines, il est conseillé de faire son marché et de préparer ses repas à partir de produits frais. "Au marché, ou dans certaines grandes surfaces, ont peut trouver des fruits et légumes de qualité. Je conseille par exemple de préparer ses soupes soi-même, ça prend peu de temps et c'est meilleur pour la santé", conseille Marie-Laure Alby. Elle ajoute :" je conseille toujours à mes patients de préparer leurs repas eux-mêmes, en choisissant les produits les moins transformés possible".

Bien dormir
Pour se sentir bien, il faut dormir suffisamment. Il faut écouter son corps, et "éviter, et je dis surtout ça pour les jeunes, de faire la fête toutes les nuits sans jamais récupérer", affirme la praticienne.

Se couvrir suffisamment
Pendant la saison froide, on a tendance à se couvrir et se découvrir très souvent. D'après Marie-Laure Alby, "il est très important de toujours s'habiller assez chaudement, et de bien se couvrir au niveau du cou". Autre mesure à prendre, selon elle, "il n'est pas bon de surchauffer les pièces dans lesquelles on passe du temps, notamment au travail".

Respecter les règles d'hygiène
Pour éviter d'attraper un virus, il faut se laver régulièrement les mains, avant de manger, après avoir changé un enfant, après être allé aux toilettes, et après avoir pris les transports en commun. Pour protéger les autres, il est conseillé d'éternuer dans un mouchoir, qu'on jettera ensuite à la poubelle. Pour Marie-Laure Alby, "il faut se discipliner, et surtout redoubler de vigilance quand on est soi-même malade, ou qu'un proche l'est". Elle ajoute : "cela n'est bien sûr pas seulement valable pour la saison de la grippe".

Faire de l'exercice régulièrement
Une activité physique régulière renforce le système immunitaire, et présente également l'avantage de combattre le stress. Selon Marie-Laue Alby, "en ville, on peut marcher un peu plus, et descendre une station de métro avant son point d'arrêt". L'objectif est de "s'accorder des petits moments à soi, en se levant une heure plus tôt le matin par exemple", ajoute-t-elle.

Protéger sa peau
Le froid agresse la peau et la dessèche. "Il faut appliquer régulièrement une crème hydratante, comme une crème douce pour bébé", précise le docteur.

Se faire vacciner contre la grippe en cas de terrain favorable
Celles et ceux qui ont un système immunitaire affaibli doivent se faire vacciner contre la grippe, il est encore temps. Comme tous les ans, les personnes âgées de plus de 65 ans, ainsi que celles qui souffrent d'une maladie de longue durée bénéficient d'une avance de frais. "J'encourage toutes les personnes concernées à se faire vacciner", indique Marie-Laure Alby. Elle ajoute : "les tout-petits devraient aussi être vaccinés contre le pneumocoque, dès l'âge de deux mois".

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

  • Charline, le 14/01/2008 à 15h09 : Je suis asthmatique assez grave surtout qd il y infection je mange comme conseillé je me vaccine ctr grippe mais le biostim m'aidait depuis 6 ans à traverser hiver sans antibio et cortisone cette année déjà 3 infections la dernière nécessitant encore antibio en intravein pourquoi aboir supprimé des forums entiers de malades découragés qu'existe-t-il en substitution ? aidez-nous

de Beauté
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience