En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • Bien-être
  • Santé

Vrai/Faux sur la contraception

Article par Katia BLETRY , le 31/08/2009 à 14h00 , modifié le 07/09/2009 à 17h00 0 commentaire

La pilule favorise t'elle certains cancers ? Le stérilet est-il uniquement réservé aux femmes ayant déjà eu un enfant ? La pilule du lendemain est-elle fiable à 100% ? Autant de questions que vous vous posez peut-être encore alors testez vos connaissances pour contrer les idées reçues sur la contraception.

1. La pilule fait grossir

Faux :
Cette mauvaise réputation date des années 60, lorsque la pilule a fait son apparition sur le marché. A l'époque, les doses d'œstrogènes étaient beaucoup plus élevées et pouvaient provoquer de la rétention d'eau. Aujourd'hui, le très faible dosage d'œstrogènes et la nouvelle génération de progestatifs réduisent fortement le risque de grossir. Si certaines femmes prennent quelques kilos au début de la prise de la pilule, cela peut résulter d'une contre-indication à la contraception orale.

2. La pilule favorise certains cancers

Faux :
Aucune étude n'a démontré que la prise de la pilule augmente le risque de développer le cancer du sein. En outre, la pilule offre une protection face aux cancers de l'ovaire, du côlon et de l'endomètre.

3. La pilule du lendemain est efficace à 100 %

Faux :
L'efficacité de la pilule du lendemain n'est pas totale : 95% si la prise survient dans les 24 heures qui suivent un rapport sexuel, 85% entre 24 et 48 heures et 58% entre 48 et 72 heures. Au-delà de 3 jours, consultez un médecin et faîtes un test de grossesse si vos règles ont un retard de plus de 5 jours. A noter que la prise de la contraception d'urgence est exceptionnelle et ne remplace pas les autres moyens de contraception. De plus, elle ne protège pas des maladies sexuellement transmissibles.

4. Le stérilet peut être prescrit aux femmes n'ayant jamais eu d'enfants

Vrai :
Les gynécologues peuvent recommander le stérilet aux nullipares (femmes n'ayant pas eu d'enfants) si elles ont un partenaire fixe et qu'elles ne peuvent pas prendre un autre moyen de contraception.

5. Le stérilet hormonal diminue les règles

Vrai :
Contrairement au stérilet au cuivre qui peut provoquer des règles plus importantes et douloureuses, le stérilet hormonal diminue la durée ou l'abondance des règles, jusqu'à les supprimer chez certaines femmes.

6. Le patch contraceptif s'applique sur n'importe quelle partie du corps

Faux :
Le patch ne doit jamais s'appliquer sur les seins car ils sont très sensibles aux hormones.

7. La pose de l'implant est indolore

Vrai :
La pose de l'implant se pratique sous anesthésie locale et aucune douleur ne devrait donc être ressentie.

8. Les spermicides protègent contre les maladies sexuellement transmissibles

Faux :
Les spermicides ne protègent pas contre les maladies sexuellement transmissibles. Seuls les préservatis masculins et féminins peuvent le faire.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »

    DERNIÈRES NEWS

    Le Top 10
    1. 4.
      Soin visage : les 25 produits coups de ...
    2. 5.
      Les stars et la chirurgie esthétique : ...
    3. 6.
      Cheveux : 30 coupes courtes tendance à ...
    4. 7.
      Lisseur, boucleur... 12 nouveaux ...
    5. 8.
      SOS beauté de star : Rose McGowan et sa ...
    6. 9.
      Epilation : 4 conseils pour ralentir la ...
    7. 10.
      Julia Roberts : sa recette miracle pour ...

    Beauté de Stars

    Plus de beauté de stars»
    Zoom sur

    Jouez & gagnez !

    QuickLinks Beauté
    logAudience