• Bien-être
  • Santé

Voyager enceinte en toute tranquillité

Article par MLV , le 01/10/2003 à 11h35 , modifié le 18/11/2008 à 17h23 0 commentaire

Vous n'êtes pas malade, vous êtes enceinte ! Vous pouvez donc voyager sans problème, ne serait-ce que pour vous changer les idées et recharger les batteries. Quelques consignes de prudence doivent cependant vous accompagner : vous emmenez avec vous un petit passager?

Parmi les modes de déplacement, préférez le train et l’avion à la voiture
Voyager en voiture est fatigant, et la position immobile des jambes n’est pas recommandée.
Vous pouvez sans problème voyager en avion jusqu’au 7ème mois, sauf si votre médecin vous le déconseille. Demandez-lui de vous procurer un certificat indiquant le stade de votre grossesse, car certaines compagnies en réclament. Enfin, faites-vous éventuellement prescrire des bas de contention qui pourrons vous soulager dans l’avion.


Si vous partez à l’étranger, assurez-vous de trouver sur place un niveau sanitaire suffisant.
Vous devez pouvoir vous rendre chez un médecin et acheter des médicaments si besoin est.
Pensez à l'état des toilettes, où vous vous rendrez fréquemment pendant le dernier trimestre de la grossesse !
Côté vaccins, faites le point sur les rappels en souffrance. Certains, comme celui de la fièvre jaune sont contre-indiqués, au moins pendant les trois premiers mois de la grossesse, au moment où le fœtus se constitue. Choisissez donc un pays où ce type de vaccin n'est pas nécessaire : Amérique du Nord, Europe, Asie, Océanie...
Renseignez-vous sur la nourriture locale : elle doit pouvoir couvrir vos besoins en calcium.
Prenez quelques médicaments : les "plâtres" gastriques seront d'utiles compagnons de voyage ainsi que du paracétamol. Demandez à votre médecin traitant son avis sur les antispasmodiques légers, sur les anti-diarrhéiques et les traitements antiseptiques.

Evitez les circuits touristiques où vous êtes en déplacement continuel.
Prenez une bonne assurance de voyage et annulation. Elle couvrira éventuellement un rapatriement. Certaines cartes de crédit couvrent l'annulation du voyage si la grossesse est révélée avant le départ, mais l'assurance annulation vendue par les voyagistes au moment de la vente du billet ne comprend pas toujours ce genre de clause. Assurez-vous de trouver sur place un niveau sanitaire suffisant : vous devez pouvoir vous rendre chez un médecin et acheter des médicaments si besoin est.
Pensez à l'état des toilettes, où vous vous rendrez fréquemment pendant le dernier trimestre de la grossesse !
A partir du 7è mois, vous devez éviter les longs déplacements
Les deux derniers mois de votre grossesse, vous ne devez pas exclure la possibilité d’un accouchement, et mieux vaut ne pas trop vous éloigner de la maternité dans laquelle vous êtes inscrite.

Reposez-vous
Ce n’est pas le moment de faire des excentricités, style trekking au Népal ou randonnée à VTT autour du Mont-Blanc. Pendant votre séjour, évitez les programmes d’activités trop chargés et mangez de façon équilibrée.

N’oubliez pas d’emporter :
De l'écran total : il vous permettra d'éviter le fameux "masque de grossesse" (plaques brunes sur le visage ou sur la poitrine) qui peut apparaître suite à de fréquentes expositions au soleil. Des vêtements et sous-vêtements en coton, amples et confortables.
Des chaussures qui ne compriment ni le pied, ni la cheville.
Enfin, votre dossier médical. Demandez à votre gynécologue une ordonnance qui comprendra notamment des suppositoires calmant d’éventuelles contractions. Pensez à toujours avoir sur vous vos résultats d’examens et votre dernière échographie. Si vous devez consulter un médecin en vacances, votre dossier sera bien utile.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience