Tout savoir sur la sophrologie

Article par Virginie Gonçalves , le 19/11/2010 à 18h16 , modifié le 19/11/2010 à 18h19 0 commentaire

Toutes les médecines douces ne viennent pas d'Asie. Egalement diplômée de l'Académie de Psychothérapie et de Sophrologie de Paris, Marion Choffée nous parle de la sophrologie, technique occidentale relativement récente mais qui a rapidement rencontré le succès.

Qu'est-ce que la sophrologie ?
C'est une méthode psycho-corporelle car elle fait appel au mental et aux sensations du corps. Elle se base sur l'apprentissage et la pratique régulière d'exercices simples de contrôle de la respiration, de techniques de relaxation et de visualisation. On travaille beaucoup sur la respiration et la relaxation. Cela rejoint la technique du rêve éveillé où l'on travaille avec le mental.

Ca vient d'où ?
La sophrologie a été inventée par le Dr Alfonso Caceydo, un neuropsychiatre colombien, en 1960. Il a ensuite créé les écoles de sophrologie caycédienne et forme aujourd'hui des gens en Andorre. Aujourd'hui, il existe d'autres écoles qui enseignent d'autres courants de la discipline. Le Dr Caycedo a regroupé des méthodes occidentales déjà existantes (l'hypnose, la psychanalyse, des techniques de relaxation) et y a ajouté des méthodes orientales (zazen, méditation...) qu'il connaissait bien, ayant longtemps étudié en Asie. Le but de cette nouvelle méthode étant d'apprendre à se relaxer.

Ca soigne quoi ?
En France, elle est très connue pour la préparation de l'accouchement. Mais c'est également une médecine qui soigne. Elle est beaucoup utilisée pour la gestion du stress prolongé et de toutes ses conséquences (insomnies, mal de dos...), pour lutter contre l'anxiété, les peurs, le trac, les crises de panique, les phobies mais également les TOC, les troubles alimentaires ainsi que tous les troubles du comportement. Elle permet de se libérer de ses addictions (alcool, jeux, tabac). Elle est aussi efficace pour la préparation d'évènements (accouchement, opération, compétition sportive, entretien). Dans la lutte contre la douleur et la maladie, elle permet de mieux supporter ou de réduire les symptômes et d'accepter le traitement. En bref, elle permet d'accompagner les gens pour une épreuve grâce à un travail psychologique.

C'est pour qui ?
Cette méthode douce est adaptée à tout le monde. Il n'y a pas de contre-indications.

Comment se déroule une séance ?
La première séance commence toujours par un entretien préalable pour comprendre la problématique et choisir la méthode et les exercices appropriés. Puis, on passe à la pratique. La personne est assise ou allongée et on entame les techniques respiratoires et la méthode de relaxation choisies. La personne prend conscience de son corps et relâche ses muscles les uns après les autres. Après le relâchement du corps, on travaille sur le relâchement de l'esprit avec des exercices de visualisation. La séance se termine par un dialogue pour voir comment la personne a vécu l'exercice.

www.marionchoffee.fr
mchoffee@free.fr
Nopeg, 69 rue d'Argout, 75002 Paris, 01 42 33 15 54

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience