• Bien-être
  • Santé

Spécial sommeil : comment s'adapter au passage à l'heure d'été ?

Article par , le 21/03/2012 à 10h40 , modifié le 21/03/2012 à 14h25 0 commentaire

Dans la nuit de samedi à dimanche, on dormira une heure de moins. Avant de changer vos réveils, suivez nos conseils pour une nuit tranquille !

Le week-end prochain, nous allons perdre une heure de sommeil. En clair, le dimanche à 2 heures, il sera en fait 3 heures.


Un rythme biologique perturbé
Non seulement l'idée de perdre une heure de sommeil un jour de grasse matinée n'est pas très réjouissant, mais il s'avère en plus que le changement d'heure est très perturbant pour l'horloge biologique. D'après la plupart des spécialistes du sommeil, cette mesure perturberait notre rythme biologique, notamment pour les plus fragiles, comme les enfants et les personnes âgées et influerait également sur l'appétit, la capacité de travail, voire l'humeur.

Selon des études scientifiques, un changement d'heure serait plus perturbant pour le rythme biologique que le décalage horaire lié à un voyage. Une perturbation que constatent les médecins dans leur cabinet, puisque, d'après un sondage Sofres, la consommation de médicaments, et notamment de somnifères, augmenterait de 19% au moment du changement d'heure.

Comment bien dormir ?
Les personnes déjà stressées peuvent se sentir angoissées à l'approche du changement d'heure. Pour vous habituer à cette échéance, changer l'heure la veille présente peut aider à habituer l'organisme au changement d'heure avant même qu'il ne survienne.

S'adapter petit à petit
De nombreux docteurs et psychologues conseillent d'anticiper le changement d'horaire, en particulier pour les enfants. L'idéal est de modifier progressivement le rythme d'un nourrisson pour lui éviter un changement trop brutal. Par exemple, en décalant de 15 minutes l'heure de réveil, de repas et de coucher d'un enfant à partir du vendredi soir permettra de ne pas trop le perturber.

Se coucher plus tôt
Un bon conseil pratique pas forcément facile à suivre le week-end est de se coucher plus tôt (entre une heure et une demi-heure) samedi soir. Ainsi, avec le même nombre d'heures de sommeil, vous vous réveillerez à votre heure normale.

Et si vous vous réveillez fatigué le premier matin, sachez que l'organisme se sera habiitué à ce changement de rythme d'ici une petite semaine !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience