La prise en charge

Article par Laurence BOURDOULEIX , le 06/03/2006 à 15h58 , modifié le 06/03/2006 à 15h59 0 commentaire

Seulement un quart des personnes souffrant d'un mauvais sommeil est soigné correctement. " Cette absence de prise en charge, souligne le Professeur Patrick Lévy, président de l'Institut national du sommeil, est encore due à la difficulté de trouver le bon interlocuteur et des délais nécessaires pour obtenir un rendez-vous ". Pourtant, quelle que soit la cause d'une insomnie, il est préférable de ne pas attendre des semaines pour s'en préoccuper, au risque d'entrer dans la chronicité. Un traitement de courte durée, qui ne vous entraînera pas dans une dépendance médicamenteuse, permettra avant tout de rééquilibrer votre horloge biologique. Mais attention toutefois à ne pas développer de dépendance psychologique à ce produit.
Pour les individus souffrant de troubles du sommeil plus importants, il existe aujourd'hui des centres de sommeil où la prise en charge se fait par une équipe pluridisciplinaire (neurologue, cardiologue, pneumologue, psychiatre, médecin généraliste). Un enregistrement du sommeil peut être proposé à domicile ou dans le centre.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience