• Bien-être
  • Santé

Plus jeune grâce aux antioxydants !

Article par , le 15/03/2010 à 17h50 , modifié le 15/03/2010 à 18h07 0 commentaire

Présents dans les pruneaux, le thé, les haricots, le raisin, les carottes ou les tomates, les antioxydants protègent notre organisme des radicaux libres. Promesse anti-âge ou effet de mode, faisons le point avec Michel Brack, auteur de "La révolution des antioxydants"

Les antioxydants, késako ?

Jour après jour, notre peau s'abîme, les rides se forme, la peau perd de sa souplesse. La faute aux radicaux libres, responsables du vieillissement de la peau. Heureusement, il existe un antidote : les antioxydants. Ils permettent en effet de se prémunir contre les effets toxiques des radicaux libres qui agressent notre organisme en général et la peau en particulier, explique Michel Brack, spécialiste des antioxydants et chercheur à l'INSERM.

Mon menu anti-âge


Et si notre organisme en produit, on en trouve aussi dans nos assiettes ! Serge Rafal, auteur de L'alimentation antioxydante, (éditions Marabout) recommande de consommer deux fruits par jour, dont un agrume, deux à trois portions de légumes et trois produits laitiers. Il conseille aussi de varier les  matières grasses en mettant l'accent sur les acides gras végétaux (huile de colza, d'olive), de manger du poisson - de préférence gras comme le saumon, le thon, le maquereau, la sardine.


Une alimentation variée et équilibrée, riche en fruits et en légumes (en particulier les plus colorés), permet d'apporter à l'organisme sa ration d'antioxydants. Pourtant, cela ne suffit pas toujours explique Michel Brack dans son ouvrage, "La révolution des antioxydants", notamment pour les personnes âgées, les personnes au régime ou carencées. La prise de compléments alimentaires peut alors compléter l'apport en nutriments dont la peau a besoin.

Et les compléments alimentaires ?

5 fruits et légumes par jour... nous avons tous entendu cette prescription du Ministère de la Santé, plus facile à dire, qu'à tenir. Et pour les femmes, dont la ration calorique quotidienne est souvent inférieure à 2000 kcal/jour, les risques de carence sont encore plus grands. Alors, il peut être utile de nourrir votre peau de l'intérieur, surtout après 40 ans, quand le renouvellement cellulaire commence à ralentir.

En effet, s'il est indispensable de nourrir sa peau de l'extérieur en appliquant une crème hydratante de façon quotidienne, les compléments alimentaires peuvent s'inscrire dans une stratégie plus globale, en complément de produits cosmétiques et d'une hygiène de vie de qualité.

Le point de vue de l'expert

Le Dr Michel Brack, auteur de la Révolution des antioxydants et fondateur d'un centre dédié aux antioxydants (www.cisso.info) suggère à ses patients de de prendre un cocktail d'antioxydants 2 ou 3 fois par an... Au préalable, il explique qu'un bilan personnalisé de stress oxydatif est nécessaire afin d'éviter les surdoses et répondre au plus juste aux besoins de chacun.

Autre conseil : il préconise de choisir un traitement multi-vitaminique en cure de 20 jours, l'important étant de ne jamais prendre une seule molécule, ce qui serait plus dangereux que bénéfique. D'autre part, pour ceux qui souhaitent prendre un traitement prolongé, il est important d'être suivi par un professionnel.

Attention : il est bon de rappeler qu'aucun complément ne peut se substituer à une alimentation équilibrée. Enfin certains nutriments consommés en excès peuvent être dangereux, c'est le cas du calcium, phosphore, magnésium, fer, zinc, sélénium, manganèse, fluor, des vitamines pf, B6, B9, C, A,D.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience