• Bien-être
  • Santé

Médicaments pour maigrir : attention danger ?

Article par Nadine ROSEAU avec agence , le 13/04/2009 à 13h46 , modifié le 13/04/2009 à 13h53 3 commentaires

A l'approche de la mise en vente sans ordonnance de la pilule anti-obésité, l'AFSSAPS monte au créneau et avertit contre les risques des médicaments pour maigrir.

Quelques jours avant l'arrivée de Alli, pilule pour traiter l'obésité vendue sans ordonnance, l'agence française de sécurité sanitaire des produits de santé a réitéré sa mise en garde concernant les médicaments pour perdre du poids.
 
Pour rappel, la pilule Alli, lancée aux Etats-Unis en juin 2007, agit dans l'intestin en éliminant un quart des graisses ingérées. La prise de ce traitement (2 € par jour pendant 6 mois maximum) s'accompagne d'un régime réduit en calories, pauvre en graisses ainsi que d'exercices physiques pour aider à la perte de poids.
 
Les spécialistes Philippe Lechat, directeur de l'évaluation des médicaments et des produits biologiques et Anne Castot, chef du service de l'évaluation, ont rappelé que le surpoids doit s'accompagner d'une prise en charge médicale, sur le long cours, afin d'obtenir des résultats durables.
 
D'ailleurs, cette prise en charge serait plus qu'essentielle puisqu'elle jouerait un rôle primordial pour obtenir des modifications durables des habitudes diététiques ainsi que le maintien de la perte de poids dès l'arrêt du traitement.
 
Les experts ont également dévoilé les effets indésirables de la pilule amaigrissante Alli, prochainement mise en vente sans ordonnance en France. Ce médicament peur provoquer des effets indésirables digestifs, notamment des flatulences et une incontinence de selles, s'il n'est pas associé à un régime pauvre en graisse.
 
Pour surveiller la survenue des effets indésirables de ce produit, un centre régional de pharmacovigilance sera nommé.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

  • Piat, le 25/07/2009 à 06h55 : Alli est super pour réguler les repas,pas de graisse et tout va bien
  • Trape, le 14/04/2009 à 17h35 : A force d'émettre des avis contraires pour toute chose, à force d'amplifier des risques, à force de "tirer la couverture", l'AFFSAPS (et les autres organismes publics) se dé-crédibilise de sorte que ces avis futurs seront de moins en moins entendus par la population. Toute personne, avec un peu de bon sens, sait que le problème de la surcharge pondérale ou de l'obésité "mineure" ne se dissout pas dans un comprimé, et que toute thérapeutique chimique, n'est qu'adjuvante. Par ailleurs, ce produit s'accompagne d'effets digestifs si désagréables, que cela va en limiter l'achat, dans ce futur marché libre. Il faut arrêter de faire croire que la prise de médicaments est sans danger. L'Europe a dans cette affaire, fait preuve d'un peu plus de bon sens et de modération.
  • Catherine ranaivo, le 13/04/2009 à 16h28 : On nous dit toujours que les pilules pour maigrir sont dangereuses et dans le même temps on regarde toujours les gros avec dégoût en les rendant coupables de leur surpoids. au final on n'a que des chercheurs incompétents

de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience