• Bien-être
  • Santé

Les Françaises favorables à la chirurgie esthétique

Article par , le 16/03/2010 à 16h17 , modifié le 16/03/2010 à 16h30 0 commentaire

Les Françaises seraient-elles particulièrement sensibles à leur apparence ? Selon un sondage pour Top Santé, elles seraient 87 % à vouloir modifier quelque chose.

Les Françaises seraient-elles particulièrement sensibles à la tyrannie de l'apparence ? Alors que les magazines féminins dégainent leurs numéros spécial minceur et que les livres des nutritionnistes en vogue se vendent comme des petits pains, un récent sondage du magazine Top Santé confirme ce phénomène.

Pas moins de 87% des femmes aimeraient changer une partie de leur corps ou de leur visage si elles le pouvaient, selon un sondage Top Santé/Harris Interactive. Parmi les parties du corps qu'elles souhaiteraient changer, le ventre arrive en première position (64%). Suivent les cuisses (50%), les fesses (38%) et les seins (37%).

Néanmoins, le sondage révèle des envies différentes en fonction de l'âge. Ainsi, 63% des jeunes femmes de 15-24 ans préfèreraient refaire leurs cuisses, contre 69% des femmes âgées de 50 ans et plus qui opteraient plutôt pour le ventre. Et si les italiennes craquent de plus en plus jeunes pour la chirurgie des seins, obligeant le gouvernement à faire voter une loi pour interdire la chirurgie esthétique aux mineures, en France, plus que la mammoplastie, c'est la liposuccion qui a le vent en poupe !

Plus les femmes sont jeunes, plus elles se sentent à l'aise avec leur corps. Ainsi, 67% des femmes de 25 à 34 ans se sentent belles, contre 59% des femmes de 35 à 49 ans et 55% des femmes de 50 ans et plus.

La fin des tabous

Concernant les pratiques esthétiques, 74% des femmes estiment que c'est "à la mode" et 61% pensent que cela fait partie de l'évolution de la société. Néanmoins, 71% des personnes interrogées ont peur des interventions esthétiques, notamment les jeunes femmes de 15 à 24 ans (81%).

La peur de la chirurgie esthétique

Pour les femmes, les complications médicales sont le premier frein aux interventions de type "transformation" (53%). Suivent le prix (52%) et le fait de "ne pas vouloir contrarier la nature" (44%). Néanmoins, 45% des femmes envisagent tout de même de recourir à des interventions de type "anti-âge" ou "transformation".

Les hommes aussi !

Enfin, les femmes n'ont aucun problème à l'idée que les hommes puissent recourir à des méthodes esthétiques. Ainsi, 73% d'entre elles trouvent normal que les hommes aient envie de changer leur apparence. En revanche, 94% des femmes trouvent choquant le fait que les mineures puissent avoir accès à la chirurgie esthétique.

Pour en savoir plus : ce sondage a été réalisé en ligne par Harris Interactive pour le magazine Top Santé, entre le 1er et le 8 février 2010, auprès d'un échantillon de 1.000 femmes représentatives de la population française âgées de 15 ans et plus.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience