• Bien-être
  • Santé

Les ados français boivent plus d'alcool mais fument moins

Article par , le 03/02/2009 à 10h11 , modifié le 04/02/2009 à 15h31 1 commentaire

Les jeunes Français auraient consommé plus d'alcool mais moins de tabac et de cannabis en 2007 qu'en 1999, selon une récente étude publiée le 2 février.

Sont-ils moins accros à la fumette ? En tout cas, les jeunes Français consomment moins de tabac et de cannabis en 2007 qu'en 1999, mais plus d'alcool, selon les chiffres du volet français de l'Espad ((European school survey and other drugs). Que signifient ces observations dans le détail ?

90 % des ados ont déjà bu

Cette enquête est effectuée tous les quatre ans sur la consommation de ces substances par les jeunes Européens. Ces observations ont été communiquées le 2 février par l'Inserrm et l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT). Les résultats européens seront divulgués au premier semestre 2009.

Premier constat : près de 9 élèves de 16 ans sur 10 ont déjà bu de l'alcool, mais "seulement" 13% en boivent régulièrement, au moins dix fois au cours des 30 derniers jours. Les garçons sont deux fois plus nombreux que les filles dans ce cas. Le hic : ces résultats sont en nette augmentation par rapport à 1999 et 2003.

Sur la bonne voie

Les ados ont à peu près le même taux d'ivresse sur la période 1999-2007. Près d'un jeune sur deux de 16 ans déclare avoir déjà été saoûl au cours de sa vie et près d'un tiers au cours de l'année écoulée. Les ivresses répétées ne sont pourtant pas si fréquentes : 3 % seulement disent avoir bu plus de 5 verres par soirée, et cela au moins 10 fois au cours du mois écoulé.

Ce qui est plus encourageant, c'est que la baisse du tabagisme quotidien, déjà observée en 2003, continue en 2007. A 16 ans, 6 ados sur 10 (58% des garçons et 61% des filles) déclarent avoir déjà fumé une cigarette au cours de leur vie. Ils étaient près de 8 sur 10 en 1999 (79% des filles et 75% des garçons).

Les filles, qui ont tendance à fumer plus que les garçons, ont particulièrement baissé leur consommation de tabac : 16% d'entre elles fumaient en 2007 alors qu'elles étaient 24% en 2003. Les garçons fumeurs passent de 20% en 2003 à 18% en 2007. L'augmentation du prix des clopes aurait-elle dissuadé les adolescents ?

Les jeunes Français consomment également moins de cannabis. Trois élèves de 16 ans sur dix ont testé les joints en 2007, soit une légère baisse par rapport à 1999 (31 % au lieu de 35 %). La consommation régulière, plus de 10 fois par mois, se fait elle aussi plus rare. Elle est de 3,4% en 2007, après 5,5 % en 1999 et 6,1 % en 2003. Mais la tendance reste la même : les garçons sont plus nombreux à fumer régulièrement cette substance.

En dix ans, le nombre d'adolescents ayant consommé deux substances (surtout alcool et tabac) a nettement baissé, de 37% (1999) à 27 % (2007). Au total, 9% d'ados de 16 ans déclarent n'avoir jamais pris ni alcool, ni tabac, ni cannabis au cours de leur vie.

2 800 élèves français de 16 ans, issus de 202 établissements, ont été interrogés en 2007 dans le cadre de cette enquête, menée tous les 4 ans sur une population de plus de 35 pays européens.

 Ces chiffres vous choquent ? Réagissez !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

  • JaYY, le 03/02/2009 à 12h36 : What about the cocaine?

de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience