• Bien-être
  • Santé

La vente d'alcool toujours autorisée dans les stations service

Article par , le 10/03/2009 à 11h16 , modifié le 10/03/2009 à 12h00 0 commentaire

La ministre de la Santé Roselyne Bachelot voulait interdire totalement la vente d'alcool dans les stations service. Mais elle a dû faire un compromis face aux députés de sa majorité.

Vendre de l'alcool dans une station service, cela semble aberrant, étant donné que les consommateurs sont obligés de conduire après. C'est ce que souhaitait la ministre de la Santé Roselyne Bachelot dans le cadre du projet de loi Santé. Mais elle n'y est pas parvenue à cause du vote des députés UMP. Ces derniers étant pourtant du même bord politique qu'elle, ils s'y sont opposés.

Résultat : un compromis, qui consiste à interdire la vente d'alcool dans les stations service françaises entre 18h et 8h du matin. De plus, chaque maire pourra interdire la vente à emporter d'alcool dans sa commune entre 20h et 8h.

Le rapporteur UMP Jean-Marie Rolland demandait quant à lui une interdiction entre 20h et 8h. Roselyne Bachelot a donc au moins gagné deux heures... Malgré cet amendement allégé, la ministre de la Santé estime avoir réalisé un bon compromis "entre les exigences de santé publique et le maintien d'une animation commerciale".

Les stations service sont les seules concernées pour le moment par ce projet de loi, les autres établissements qui vendent de l'alcool sur les routes tels que les bars, les restaurants et les épiceries accessibles aux conducteurs seront peut-être touchés plus tard...

La mesure concernant les stations service faisait déjà partie des projets du Premier ministre François Fillon le 13 février 2008. L'objectif : passer sous la barre des 3 000 morts sur les routes.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience