• Bien-être
  • Santé

La grippe A s'invite à bord d'une croisière

Article par Caroline RABOURDIN , le 06/08/2009 à 15h52 , modifié le 06/08/2009 à 15h55 0 commentaire

A bord d'un paquebot, passagers et membres d'équipage se sont retrouvés coincés près de Marseille avec interdiction de débarquer. La raison ? Virus de la grippe A à bord.

Tout commence le vendredi 31 juillet dans un paquebot de croisière, le "Voyager of the seas". Dans le navire en provenance de Naples et à l'approche des côtes françaises, quatre cas de grippe A H1N1 sont suspectés parmi les 3600 passagers. 62 des 1500 membres d'équipage éveillent également des soupçons.

En arrivant dans le port de Villefranche-sur-Mer, les touristes sont autorisés à débarquer, contrairement aux membres d'équipage placés en isolement sur le navire.
Samedi matin, alors que le bateau de la compagnie Royal Caribbean immatriculé aux Bahamas arrive à Marseille pour y accoster, la préfecture des Bouches-du-Rhône interdit le débarquement des passagers par mesure de précaution, attendant d'avoir des informations médicales supplémentaires. Des dizaines de personnes du Samu, de la ville, de la Direction départementale de l'action sanitaire et sociale montent à bord. Elles y effectuent des analyses et rencontrent l'équipe médicale du paquebot. L'enquête épidémiologique réalisée sur les passagers et l'équipage écarte alors tout risque de contamination. Au final, seul un cas de grippe A H1N1 est avéré chez un marin. Toutes les autres suspicions étant levées.


Depuis, le malade a été traité au Tamiflu et placé en isolement, il est désormais guéri.
En fin de matinée du samedi, les passagers ont pu débarquer à Marseille, comme prévu initialement. Plus tard, ils ont repris leur croisière et ont quitté la cité phocéenne pour rejoindre Barcelone. 
 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience