• Bien-être
  • Santé

La grippe A frappe encore la Nouvelle-Calédonie

Article par Caroline RABOURDIN , le 24/08/2009 à 18h11 , modifié le 24/08/2009 à 18h14 0 commentaire

Deux personnes sont décédées ce week-end des suites de la grippe A H1N1 à Nouméa, portant ainsi à cinq le nombre de victimes sur l'île.

Un homme de 30 ans ainsi qu'une femme de 46 ans sont morts des suites d'une pneumopathie provoquée par la grippe A H1N1 vendredi et samedi à l'hôpital Gaston Bourret à Nouméa. Selon la Direction de l'action sanitaire et sociale (DASS) "ces deux patients ne présentaient aucun facteur de risque connu". Ce qui signifie qu'ils n'étaient pas considérés comme des patients à risque, contrairement aux trois autres personnes décédées en Nouvelle-Calédonie.
 
Le nombre de victimes sur l'île s'élève aujourd'hui à cinq. 
 
"La Nouvelle-Calédonie étant située dans l'hémisphère austral, nous suivons avec beaucoup d'attention ce qui s'y asse parce que ça peut être la préfiguration de ce qui risque d'arriver une fois que nous serons entrés à l'automne" a déclaré Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé, jeudi dernier. Elle a également précisé dimanche que "les départements et territoires d'outre-mer font l'objet d'une surveillance particulière".
 
De son côté, le gouvernement néo-calédonien se veut rassurant : "la situation sanitaire est maîtrisée grâce à une réponse adaptée et réactive sur le terrain".
 
Le ministère de la Santé a précisé qu'il allait envoyer du matériel ainsi que des médicaments dans les prochains jours. Par ailleurs, des médecins ainsi que des infirmières sont aussi mobilisés pour aider la Nouvelle-Calédonie à faire face au virus, si elle en fait la demande.
 
Selon le gouvernement local, environ 20 000 personnes seraient touchées par la grippe A, représentant ainsi 8 % de la population locale.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience