• Bien-être
  • Santé

La France entière réclame plus de médecins

Article par , le 03/03/2009 à 09h56 , modifié le 03/03/2009 à 10h20 1 commentaire

Selon un récent sondage, la grande majorité des Français souhaite que plus de médecins soient formés afin de pallier le manque de professionnels de la santé dans certaines régions.

Pas assez de médecins dans certaines villes, trop peu d'aide médicale dans les petits villages... Les Français disent stop. Selon un sondage pour le Ciss, un collectif de 27 associations de patients, 96 % des Français sont favorables à la formation de plus de médecins pour lutter contre le manque de spécialistes dans certaines régions.

En effet, certains docteurs sont obligés de parcourir des centaines de kilomètres dans la semaine afin de s'occuper de plusieurs villages, à cause du manque de professionnels de la santé. Aujourd'hui, plus aucun étudiant en médecine ne souhaite exercer dans les campagnes désertées par le corps médical.

Des mesures drastiques

D'ailleurs, 71% des personnes interrogées par le sondage sont "pour" obliger les médecins à s'installer dans ce type de région où le manque se fait sentir.

Concernant les droits des malades, 80% des Français jugent que l'informatisation des moyens de santé permet de mieux soigner les patients. 68% des personnes interrogées estiment également qu'ils doivent donner leur accord pour le traitement informatique de données concernant leur santé.

87% des Français estiment que les médecins apportent les informations, les soins et les traitements appropriés à leur état de santé, et 87% estiment que les médecins prennent en compte leurs attentes concernant les demandes de soins et traitements.

Des patients bien informés

Et du côté de la qualité d'information, un chiffre plutôt encourageant : 80% des patients français déclarent être bien informés sur la qualité des soins qu'ils reçoivent d'un médecin, 62% s'estiment bien informés sur les actions à mener en cas de problèmes suite à un acte de soin, à l'hôpital ou chez le docteur. Enfin, 96% des personnes interrogées affirment ne jamais avoir essuyé un refus de soin pour raisons financières.

Ces informations ont été recueillies les 6 et 7 février 2009, par téléphone, auprès de 1 052 personnes, un échantillon représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

  • MAH, le 06/12/2009 à 22h16 : La France manque de médecins!! Et pourtant pendant que certaines villes en font venir d'ailleurs d'autres poussent certains médecins formés ici à aller dans d'autres pays!!

de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience