• Bien-être
  • Santé

L'homéopathie pendant la grossesse

Article par Amandine Grosjean , le 26/10/2010 à 11h39 , modifié le 26/10/2010 à 12h00 0 commentaire

Pendant la grossesse, l'homéopathie est-elle conseillée aux futures mamans ? Eléments de réponse...

Vous êtes enceinte et vous souffrez de maux quotidiens comme des nausées, migraines, insomnies ? La médecine traditionnelle n'offre pas toujours les résultats voulus : beaucoup de médicaments sont interdits pendant la grossesse et vous souffrez en silence.
Il est peut-être tant de vous pencher un peu plus sur l'homéopathie et de nettoyer un peu tous ces désagréments. Sans contre-indications, sans effets indésirables graves, elle est idéale pour vous rebooster et vous donner le sourire durant cette belle période ! Conseillée par un spécialiste, vous ne courrez aucun danger pour votre bébé et au contraire, vous lui donnerez une sensation de bien-être venu de l'intérieur.

Notre conseil : surveillez bien vos symptômes (mêmes les plus petits) avant de partir chez un homéopathe. Lors de votre rendez-vous, il vous posera une multitude de questions sur votre état de santé et aussi votre état psychique pour trouver le traitement qui vous convient le mieux. En effet, pour une migraine par exemple, il existe une quantité de façon de la traiter en fonction de son intensité, de votre passé médical, et même d'un événement qui a pu se passer récemment et qui a touché votre moral. Notez qu'un homéopathe peut aussi vous aider à passer une déprime passagère, assez fréquente chez la femme enceinte.

L'avantage : le résultat sera normalement immédiat et votre mal sera traité en profondeur donc ne reviendra pas systématiquement.

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience