• Bien-être
  • Santé

Gagner une taille de bonnet sans chirurgie esthétique c'est possible !

Article par , le 15/03/2010 à 17h24 , modifié le 03/01/2011 à 17h54 0 commentaire

Alternative à la chirurgie esthétique, l'acide hyaluronique de nouvelle génération promet aux femmes de leur faire gagner une taille de bonnet, sans passer par la case bistouri. Enquête sur cette nouvelle technique.

L'acide hyaluronique, qu'est-ce que c'est ?

Déja utilisé pour combler les rides, l'acide hyaluronique est désormais utilisé pour d'autres soins de médecine esthétique. Ici il ne s'agit pas de combler les rides, mais d'offrir aux femmes une taille de bonnet, sans passer par la chirurgie esthétique.

Alors que plus de 20 % des femmes aimeraient se faire refaire les seins, elles sont peu nombreuses à passer à l'acte. La faute à la peur du bistouri, des cicatrices, des suites opératoires. Une nouvelle technique permet justement de lever ces réticences : l'acide hyaluronique !

Comment se passe l'intervention ?

Ici pas d'anesthésie générale, ni d'intervention lourde. Il s'agit d'une anesthésie locale et la patiente peut reprendre le travail l'après-midi même. Mieux, elle peut donner son avis pendant l'opération et constater le résultat immédiatement ! En trente minutes à peine, sans chirurgie et presque sans douleur, vous pouvez vous offrir de nouveaux seins. Seule contre indication, le sport, pendant trois semaines après l'opération.

Une méthode miracle ?

Comme toute méthode, celle-ci a ses limites ! Premier inconvénient : la longévité. Composé à 90% d'eau, l'acide hyaluronique est un produit résorbable. Aussi, il faudra repasser chez votre médecin au bout de 18 mois. Et au final l'addition peut être salée.

Autre inconvénient : vu le prix très élevé de l'acide hyaluoronique (autour de 200€ la seringue), cette méthode permet de gagner de une demi à une taille de bonnet, mais n'espérez pas passer d'un bonnet B à un bonnet F !

Combien ça coûte ?

Combien environ 3000€ pour l'augmentation d'une demi-taille, sans comptez sur les retouches 18 mois plus tard. Par comparaison, la pose de prothèses vous coûtera entre 4500 et 6000 €

A qui m'adresser ?

Contactez un chirurgien plasticien diplômé et reconnu par le biais du Conseil de l'Ordre des Médecins de votre département. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience