• Bien-être
  • Santé

Femmes enceintes et grippe A : nos conseils pour se protéger

Article par Elodie MANDEL avec agence , le 19/12/2009 à 13h43 0 commentaire

La grippe A, les femmes enceintes y sont particulièrement vulnérables. Tous nos conseils pour vous protéger et protéger votre bébé au mieux, sans pour autant paniquer.

Si les femmes enceintes sont plus vulnérables au virus de la grippe A, c'est parce que des complications peuvent survenir plus facilement en cas de contamination : infection pulmonaire pour la femme comme pour le fœtus et détresse respiratoire sont les principaux risques, en particulier à partir du début du troisième trimestre de grossesse. Mais d'autres phénomènes comme une fausse-couche en début de grossesse ou un risque d'accouchement prématuré sont aussi possibles. Sachez toutefois que la forte fièvre survenant lors de la contamination du virus de la grippe A ne peut pas être responsable de malformation du fœtus.


Pour éviter l'infection, les gestes d'hygiène renforcée préconisés pour tous par le ministère de la Santé sont bien sûr à appliquer sans dérogation, pour la femme enceinte comme pour son entourage : se laver les mains au savon et à la solution hydro alcoolique ; éviter le contact avec les personnes infectées ou consulter un médecin en cas de contact avec une personne infectée ; éviter les lieux publics à haute fréquentation comme les écoles, le métro ou le bus ; parler à deux mètres aux personnes présentant des symptômes de gêne respiratoire ; nettoyer les poignées de porte et de chasse d'eau... Dans certains pays, les femmes enceintes ont reçu la recommandation de porter un masque. Bien sûr, évitez les voyages dans les pays à risque élevé comme la Polynésie, la Réunion, le Mexique, les États-Unis...


En cas d'infection, les médicaments préconisés dans le traitement de la grippe A peuvent être pris par les femmes enceintes comme par les femmes qui allaitent.
 
Notre conseil
Le vaccin est recommandé pour la femme enceinte mais il n'est nullement obligatoire. Parlez-en à votre médecin et suivez les conseils qu'il a à vous donner. Le vaccin est généralement administré en deux injections faites à 21 jours d'écart au début du deuxième trimestre de grossesse.
 
 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience