• Bien-être
  • Santé

Une famille très précieuse

Article par Laurence BOURDOULEIX , le 22/05/2007 à 10h28 , modifié le 21/09/2009 à 12h09 0 commentaire

Une des chances de Laetitia est d'avoir une famille unie, aimante qui ne l'a pas lâchée une minute. Car, comme elle le dit avec émotion, " ce n'est pas seulement ma vie qui a basculé, mais aussi celle de mon mari, de ma famille."

Pour son conjoint c'est un terrible choc que de la découvrir allongée, bardée de tuyaux, entre la vie et la mort, incapable de lui parler. Pour sa maman aussi le choc est terrible, notamment la première fois où elle lui prend la main et que celle-ci ne réagit pas et est rêche comme la main d'une morte.

" Je surprenais des regards qui en disaient long, bien souvent des personnes, oubliant que j'étais consciente, prononçaient des mots terribles qui me laissaient peu d'espoir sur l'avenir. Un des moments les plus bouleversants fut sans doute quand j'ai revu des photos de mes enfants, j'ai été submergé par un chagrin incommensurable. Je ne pourrais peut-être plus jamais les serrer dans mes bras, courir, jouer avec eux. "

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience