• Bien-être
  • Santé

Et si on faisait un check up à domicile ?

Article par Murielle GIORDAN , le 27/07/2009 à 16h00 0 commentaire

Le check up à domicile est de plus en plus dans l'air du temps. Ses avantages : un gain de temps et la possibilité de dépister des infections.

Surveiller son taux de glycémie
L'auto surveillance glycémique existe depuis les années 70 et est un véritable outil pratique pour mieux gérer et vivre son diabète au quotidien. Comment est réalisé le test ? Grâce à une bandelette qui réagit en fonction du taux de sucre présent dans le sang. Ces lecteurs de glycémie facilitent beaucoup la vie. Avant d'opter pour l'un d'entre eux, parlez-en à votre médecin qui vous en dira davantage sur les manières de lire le résultat et sur les valeurs affichées.
 
Dépister une infection urinaire
Les infections urinaires (appelées aussi cystites) touchent surtout les femmes. Elles apparaissent davantage en été, notamment en période de fortes chaleurs, lorsqu'on ne boit pas assez d'eau pour s'hydrater. Douloureuse et très inconfortable, une infection urinaire doit être rapidement traitée pour éviter qu'elle ne touche les reins. La solution : faire un test ! Pratique pour celles qui sont sujettes à ce type d'infection. Grâce à lui, vous pouvez détecter l'infection et éviter qu'elle ne s'installe. L'usage du test (Uritest, en pharmacie) est simple : il suffit de tremper la bandelette dans les urines recueillies le matin dans un récipient propre. La bande mesure à la fois les leucocytes et les nitrites. Si les deux paramètres sont positifs, il s'agit en effet d'une infection et vous devrez consulter un médecin. A noter qu'il existe également des tests spécialement conçus pour les femmes enceintes.

Détecter du sang dans les selles
La présence de sang dans les selles peut être le signe de la présence de polypes ou le symptôme d'un cancer du colon. D'où l'intérêt de détecter le problème avant qu'il ne s'aggrave. Plus un cancer est diagnostiqué tôt, mieux il peut se guérir. Il existe un moyen de dépister du sang dans les selles : les feuillets test qui changent de couleur au contact des selles et indiquent si du sang est détecté ou non. Disponibles en pharmacie, ces feuillets peuvent être utilisés à partir de 45 ans (au moment où le dépistage est conseillé) pour prévenir de polypes du colon mais les résultats peuvent être faussés par la prise de médicament, les règles ou une constipation. 
 
Demandez conseil à votre médecin
Rendez-vous incontournable des femmes à partir de 25 ans : celui avec leur gynécologue. Outre le frottis, le gynécologue examinera vos seins pour dépister une éventuelle malformation ou un kyste. Vous pouvez aussi examiner vos seins à la maison en demandant des conseils à votre spécialiste. Cet examen ne doit en aucun cas remplacer celui réalisé par un médecin mais pourra atténuer vos doutes si besoin. Votre gynécologue vous expliquera comment procéder.

Attention à l'automédication !
Nous sommes de plus en plus tentés par l'auto médication ou par suivre les conseils d'internautes sur les forums médicaux. Méfiance ! Partager ses bonnes ou mauvaises expériences en matière de santé ou trouver des solutions sur la façon de traiter un rhume ou une infection en suivant les conseils d'internautes peut être risqué. Rien ne vaut une visite médicale au moins une fois par an pour remettre les compteurs à zéro. En cas de doute, vous pouvez obtenir des informations sur le degré d'urgence médicale sur le site docteurclic.com qui recense les questions les plus fréquentes posées par les internautes et publie des informations et conseils rédigés par des médecins inscrits au Conseil National de l'Ordre des Médecins. Attention, le site ne remplace en aucun cas une visite chez le médecin !  
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience