• Bien-être
  • Santé

Des gestes qui sauvent en cas de malaise

Article par Aurore DUBOIS-SEAC'H avec agence , le 12/04/2009 à 16h00 0 commentaire

Comment prodiguer les premiers soins si une personne est victime d'un malaise ? Voici quelques conseils qui vous aideront dans la conduite à adopter.

Un malaise traduit bien souvent un dysfonctionnement dans l'organisme. Il peut survenir de façon brutale et inopinée et il cache souvent un mal dont les effets ont été négligés. Lors d'un malaise, la victime est dans un état inconscient ou semi conscient et c'est souvent la personne qui la prendra en charge, qui appellera le samu et répondra aux questions du médecin pour évaluer son état de santé.

Les causes d'un malaise peuvent être variées
: les troubles les plus fréquents sont le malaise vagal (baisse de tension artérielle), la syncope ou l'évanouissement (lipothymie)... Un malaise peut être une simple crise d'hypoglycémie, spectaculaire, mais dans ce cas, il n'y a pas d'inquiétude à avoir. Les causes sont plus complexes quand il s'agit d'une attaque cérébrale (accident vasculaire cérébral -avc), un infarctus du myocarde, une crise d'épilepsie.

Dès que vous constatez que quelqu'un a un malaise, ne paniquez pas et protégez la victime en la mettant dans la position allongée de sécurité - sur le côté, bouche vers le bas (si c'est un problème respiratoire, la position assise est préconisée). Pour faciliter sa respiration, desserrez sa ceinture et le col. Ensuite, appelez immédiatement le SAMU, seul un médecin pourra évaluer la santé de la victime.

Si la victime se plaint d'une douleur lui enserrant la poitrine, ainsi qu'à l'épaule, le bras ou la mâchoire inférieure, c'est qu'il s'agit d'un malaise cardiaque. Si vous êtes proches d'une pharmacie, appelez les secours et vérifiez si la pharmacie possède un défibrillateur. Certaines villes ont équipé plusieurs lieux publics de cet appareil qui peut sauver des vies.

Dans d'autres cas, la personne peut souffrir de douleurs au ventre, avoir des gestes incontrôlés, avoir froid et présenter des sueurs, avoir une élocution difficile, présenter une paralysie partielle...Toutes ces informations vont permettre aux secours d'établir un premier diagnostic quand vous les appellerez.

Pendant cette attente, questionnez la victime sur son état de santé général :
« Depuis quand dure ce malaise ? »
« Avez-vous déjà eu ce type de malaise ? »
« Êtes-vous suivie médicalement ? Quel est votre traitement ? »
« Avez-vous déjà été malade ou hospitalisée ? »

Notre conseil
Si vous êtes victime d'un malaise, prenez rendez-vous avec votre médecin traitant pour en rechercher l'origine si elle n'a pas été établie. Il préconisera alors un bilan complet.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience