• Bien-être
  • Santé

Conseils pour éviter une gastro-entérite

Article par Laurence BOURDOULEIX , le 04/12/2007 à 14h42 , modifié le 06/01/2009 à 15h33 3 commentaires

Comme chaque année à la même époque, une épidémie de gastro-entérite commence à sévir dans de nombreux départements. Quelle attitude adopter face à ce virus ? Conseils du docteur Christian de Langhe, généraliste à Boulogne-Billancourt.

Si vous êtes entouré de personnes contaminées par ce virus si désagréable qui met à mal l'estomac, vous êtes une victime potentielle et il vous sera, hélas, bien difficile d'y échapper. Rappelons que la contamination se fait par contact. En général, la gastro-entérite vous tombe dessus en une demi journée. « Tout commence, souligne le généraliste, par un dégoût alimentaire et des nausées. Les vomissements et les diarrhées surviennent un peu plus tard. Ce n'est qu'en respectant des règles d'hygiènes basiques mais rigoureuses que vous pourrez peut-être vous en protéger : se laver les mains très régulièrement, désinfecter les sanitaires, la vaisselle..., notamment si vous êtes à proximité d'une personne contaminée.»
 
Que faire si vous êtes malade ?
Le mieux est de respecter une diète. Ca ne sert à rien de vous forcer à manger, vous ne garderez rien. « Par contre, souligne le médecin, il faut vous réhydrater le plus vite possible en buvant régulièrement par petites fractions, sinon vous risquez de vomir. Vous pouvez tout à fait boire cette célèbre boisson sucrée que les enfants adorent, mais à condition de la dégazéifier en remuant le contenu d'un verre avec une fourchette. Il faut être très vigilant avec les nourrissons et surveiller leur poids. Il est d'ailleurs préférable de consulter quand un tout petit est touché par le virus. »

Trois jours désagréables, pas plus
En général une gastro-entérite dure trois jours. Chaque personne va réagir différemment, et pour certains la gastro sera accompagnée de fièvre, pour d'autres non. Il n'y a pas lieu de s'inquiéter, sauf bien évidemment si celle-ci atteint les 39-40° et perdure. Une consultation s'impose alors.
 
Se ré-alimenter doucement
Commencez à manger dès que les vomissements ont disparu. Consommez alors des aliments qui constipent, tels que le riz, les carottes, les bananes ou les pommes.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

  • gag5, le 26/01/2012 à 08h48 : Je n'ai jamais eu la gastro (sauf une fois en Afrique, avec des tomates crues). C'est simple, j'évite de serrer les mains et de faire des bisous. Au boulot, lorsque la directrice fait le tour du bureau, pas le choix, je suis bien obligée car c'est la patronne, mais aussitôt je me lave les mains...
  • victoire70, le 02/03/2011 à 13h08 : Bojour je suis dans le même cas que la personne de dessous et si aujourd'hui je regarde cette article c'estque je suis maleureusement entourée d'une personne qui es malade ! J'en ai peur, depuis ce matin je ne mange rien et m'enferme dans ma chambre ! Aider moi a ne plus avoir peur de cette maladie qui aussi me hante chaque jour !
  • Senger, le 08/12/2008 à 17h16 : Bonjour, j'ai très peur de la gastro, surtout peur de vomir je suis phobique. Je recherche tout conseil qui pourrait m'aider à ne plus crainte cette maladie qui pourtant est bénigne chez l'adulte. Beaucoup de gens parlent de vomissements est-ce le symptômes le plus courant de la gastro ou est-ce la diarrhée ? Cela me hante au quotidien et dès que je ressens une gêne au niveau de l'estomac c'est la panique à la maison. Merci pour vos conseil.

de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience