• Bien-être
  • Santé

Chouchouter ses genoux : prévenir et soigner l'arthrose

Article par Katia BLETRY , le 11/09/2009 à 01h27 , modifié le 11/09/2009 à 01h34 0 commentaire

L'arthrose est l'usure du cartilage qui recouvre les extrémités osseuses au niveau d'une articulation. Contrairement aux idées reçues, elle ne touche pas uniquement les séniors alors comment la prévenir et la traiter ? Quelques clés pour vous aider à mieux cerner cette pathologie.

Plusieurs facteurs de risque connus peuvent provoquer de l'arthrose. Parmi les plus répandus, on retrouve, l'âge, l'hérédité, le surpoids, un traumatisme ancien du genou (fracture du fémur, du tibia, de la rotule, rupture d'un ligament, lésion d'un ménisque), certaines maladies du genou ou une activité sportive intense. 

Lionel Corvisy, masseur-kinésithérapeute, ajoute que l'une des causes de cette pathologie est une mauvaise circulation du sang : " Ce qui fait le nid de l'arthrose, ce sont les problèmes circulatoires ", affirme-t-il.

Au niveau préventif, il est recommandé de prendre soin de son système sanguin : " Cela passe notamment par la marche quotidienne, le massage retour veineux et la pratique d'un certain nombre de petits exercices. Par exemple, allongez-vous sur le dos, levez les jambes et pédalez dans les airs. Vous pouvez aussi vous mettre debout et montez alternativement les talons vers le haut ou bien mettez un livre au sol, posez les pointes des pieds dessus et montez les deux talons ensemble puis, redescendez ", explique Lionel Corvisy. Vous pouvez aussi, indique le spécialiste, traiter les problèmes veineux par la phytothérapie.

Principaux traitements : les antalgiques et les anti-inflammatoires. Autre thérapeutique si les douleurs persistent, les injections d'acide hyaluronique pratiquées par un rhumatologue. Cette substance lubrifie le cartilage et favorise une plus grande mobilité. Mais des méthodes non-médicamenteuses existent. Ainsi, l'argile est une option non-négligeable. " Appliquez des compresses d'argile sur la zone qui vous fait souffrir ",  souligne le kinésithérapeute. Un gel à base de silicium organique s'avère aussi efficace sur les douleurs de même qu'une cure de glucosamine et de chondroitine sulfate, deux substances présentes de manière naturelle dans notre corps. En dernier recours, la mise en place d'une prothèse pourra être envisagée.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience