• Bien-être
  • Santé

Burn-out : êtes-vous concerné ?

Article par , le 26/09/2013 à 16h36 , modifié le 21/05/2015 à 12h39 0 commentaire

Stress, fatigue, morosité.... Quand le quotidien au travail devient trop difficile à gérer, on finit par se sentir dépassé. Attention au burn-out, le point de non retour, qu'il vaut mieux éviter. Etes-vous concerné ? Réponse.

Burn-out. Le mot est lancé. A la télé, à la radio, dans les médias, on n'arrête pas d'en entendre parler. De plus en plus de personnes seraient, en effet, touchées par ce phénomène. Mais de quoi s'agit-il vraiment ? Comment savoir que ça nous tombe dessus ? Et surtout, qui peut être concerné par le sujet ? Sandra Fingerhut, psychologue dans le 17eme arrondissement de Paris nous éclaire à ce sujet.

Le burn out, qu'est-ce que ça veut dire ?
Le burn-out est un état dépressif lié au milieu professionnel. "Le burn-out survient lorsque l'on se laisse dépasser par son travail. On n'arrive pas à décrocher de ses mails, même lorsque l'on est rentré à la maison. Le travail envahit notre vie privée. On se laisse complètement submerger", explique Sandra Fingerhut.

Comment savoir que l'on est en train de faire un burn-out ?

"Cela est extrêmement dur à identifier", affirme la psychologue. "En général, seules les personnes qui en ont déjà fait un, sont capables d'en reconnaître les signes. Dans les faits, on n'arrive plus à gérer son quotidien. On se sent extrêmement anxieux et fatigué. On perd totalement patience. On n'a plus de vie personnelle. D'ailleurs, on n'en veut plus. On ne voit plus l'intérêt de voir nos amis"
 
Qui peut être touché par le burn-out ?
"Le plus souvent, ce sont des personnes qui sont perfectionnistes, qui ont besoin de reconnaissance ou qui manquent de confiance en elles", indique Sandra Fingerhut. Et de préciser : "Le contexte professionnel peut avoir une incidence sur l'état psychique de ces personnes. Si un chef se décharge trop, s'il y a des rivalités avec un ou une collègue... Cela peut provoquer le burn-out". 

Quelle est la meilleure façon de s'en sortir ?
"Il faut consulter avant qu'il soit trop tard", confie Sandra Fingerhut. "Il faut revoir toute la conception que l'on a du travail. Et vérifier qu'il n'y a pas un déséquilibre dans sa vie", avant d'ajouter : "Il n'est pas rare que les personnes qui ont été sujettes à un burn-out changent de travail par la suite. Histoire de prendre un nouveau départ".

Peut-on faire plusieurs burn-out dans la vie ?
"Il y a peu de chance. En général, les personnes qui en ont déjà vécu un savent en décrypter les signes précurseurs. Si elles ont suivi une thérapie, elles sont aussi armées pour l'affronte".
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience