Allo Docteur : j'ai les jambes lourdes - les solutions médicales

Article par , le 26/05/2010 à 15h58 , modifié le 26/05/2010 à 17h23 0 commentaire

Chevilles gonflées, jambes douloureuses, varicosités,...avec l'arrivée des beaux jours et des fortes chaleurs, difficile d'ignorer les problèmes d'insuffisance veineuse et les conséquences qui vont avec. faisons le point sur les remèdes !

Au rayon de solutions anti jambes lourdes, on trouve d'abord les remèdes  

1. L'allopathie : via la prise de médicaments dits veinotoniques : il s'agit de comprimés contenant notamment des flavonoïdes et des substances de synthèse (naftazone par exemple) ; ils fluidifient le sang, stimulent le tonus veineux et améliorent ainsi la circulation veineuse

2. La compression médicale (le bas de contention) : le tricot élastique des bas, collants et chaussettes de compression agit mécaniquement pour améliorer le retour du sang vers le coeur en suppléant la déficience des veines. Peu glamours à l'origine, les bas se font de plus discrets et sont particulièrement conseillés en prévention par les médecins, notamment en cas de long voyage en avion.
 

3. La sclérothérapie : avant d'entamer un tel traitement, il est obligatoire d'aller chez votre phlébologue qui vous prescrira un écho-Doppler afin d'identifier la source du problème. Après le diagnostic, place au traitement. Il consiste en l'injection d'un produit sclérosant pour améliorer le tonus de la paroi des veines. Si ces petites injections sont indolores, comptez une quinzaine de jours pour que disparaissent les bleus. Comptez 2 à 3 séances pour obtenir de bons résultats. Au niveau de contre-indications post intervention, rien ne vous empêche d'aller ensuite au soleil, mais il est vivement conseillé d'éviter les excès de chaleur. Enfin, il est recommandé de faire une visite annuelle de surveillance.
 

4. La chirurgie. Si la sclérothérapie ne s'avère pas suffisamment efficace, reste la solution chirurgicale qui consiste à enlever la veine saphène via des petites incisions au niveau des chevilles. Comptez 3 semaines d'arrêt de travail et le port de bas de contention pendant 2 mois environ.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience