Stop au yoyo : en finir avec les idées reçues

Article par Christelle MOSCA , le 31/12/2009 à 13h54 , modifié le 31/12/2009 à 14h02 0 commentaire

Depuis le temps que vous faites des régimes, vous commencez à bien vous y connaître en matière de diététique. Pourtant, la discipline est truffée d'idées reçues. Découvrez les plus répandues et néfastes à la minceur.

La restriction au quotidien demeure la clé d'une minceur durable : Faux
Au contraire, les femmes qui s'imposent continuellement des frustrations ne peuvent que glisser vers des périodes de dérapages incontrôlés où elles cumuleront les excès alimentaires. La clé est plutôt d'apprendre à se faire plaisir à table sans déraper ni culpabiliser.


Bannir le gras est essentiel pour rester mince : Faux
En effet, si vous ôtez tous apports en matières grasses de votre alimentation, vous digèrerez très rapidement et aurez donc faim aussi très vite. Et c‘est cette sensation de faim omniprésente qui peut entraîner des dérapages.


Pour maigrir, il faut supprimer les féculents de ses menus : Faux
Au contraire, ce sont eux qui vous aideront à maintenir le cap de vos objectifs car un repas sans féculent est trop vite assimilé. La sensation de faim réapparaît donc très vite. Dans ces conditions, impossible de tenir jusqu'au repas suivant sans grignoter.


Durant un régime, on peut manger des légumes à volonté : Faux
Car se nourrir en grande quantité entretient la dilatation de l'estomac. Alors que pour mincir, il faut que ce dernier rétrécisse un minimum. Ce qui permet une sensation de satiété plus rapide. De plus, le jour où vous déciderez de manger des aliments moins diététiques que les légumes, habituée à manger en grande quantité, vous ne parviendrez pas à vous restreindre.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience