Mincir à tout âge : 30 ans, je profite de ma jeunesse !

Article par Camille VARINI , le 07/01/2010 à 14h13 , modifié le 07/01/2010 à 14h27 0 commentaire

30 ans, c'est le bel âge, celui des soirées entre copains et des abus en tout genre... Mais c'est aussi le temps de la prévention pour une silhouette au top !

À 30 ans, on profite de sa jeunesse
La trentaine coïncide souvent avec une période de plus grande stabilité émotionnelle et personnelle. On connaît son "poids de forme" avec lequel on se sent bien et que l'on veut conserver. On a aussi appris les grands principes d'une alimentation équilibrée, même si on a parfois du mal à les appliquer au quotidien. Pourtant, il est possible de concilier les contraintes d'une vie active avec un régime adapté. Prévoyez vos menus, ceux de vos déjeuners sur le pouce et de vos repas conviviaux du soir. Prenez surtout le temps de faire un petit-déjeuner suffisamment copieux le matin. Vous pourrez ainsi perdre sans douleur et durablement vos deux ou trois kilos en trop !
 

Les pièges de la trentaine à éviter
1. Supprimer les féculents de son alimentation
Mangés "nature", ils sont moins caloriques qu'on l'imagine (50 g de pain soit 1/4 de baguette, n'apportent pas plus de 125 Kcal, tout comme un plat de pâtes ou de riz cuit, soit environ 125 g). Et ce sont des aliments qui ont l'intérêt de bien contenter l'appétit des jeunes actifs. Ils ont donc leur place à chaque repas, mais en petites quantités et proportionnellement à l'activité physique.

2. Se passer de matières grasses
On sait qu'elles sont très énergétiques (75 Kcal pour seulement 10 g de beurre, 90 Kcal pour 10 g d'huile). On nous a également répété qu'il fallait manger moins gras si on voulait préserver sa santé cardio-vasculaire. Mais en voulant trop bien faire, on va parfois trop loin. Bannir toute consommation d'huile, c'est se priver d'acides gras insaturés précieux pour le bon état des cellules nerveuses et de la peau. Supprimer le beurre et ne choisir que des produits laitiers maigres, c'est risquer de manquer de vitamines A et D. Chaque jour, veillez à avaler environ 10 g de beurre et 10 g d'huile.


3. Ne pas dormir
À 30 ans, on doit de préserver son capital sommeil. Il est prouvé qu'un déficit de sommeil modifie les sécrétions hormonales et favorise la mise en réserve des graisses ainsi que la prise de poids.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience