• Bien-être
  • Minceur

Ma cure détox après les fêtes

Article par Vanessa FERRERE , le 31/12/2012 à 08h00 0 commentaire

Pour retrouver la forme après une période de fêtes riche en calories et pauvre en sommeil, voici quelques astuces faciles à suivre pour compenser les excès de la veille et faire le plein d'énergie.

1) On évite la viande rouge, les produits laitiers, les œufs, les sauces riches et les produits très sucrés. Ces aliments sont trop lourds à digérer et peuvent entraîner la production de beaucoup de déchets toxiques lors de leur métabolisation. Par contre, on pense à intégrer 5 aliments détox par jour dans son alimentation. Pomme, tofu, avocat, bettrave, sarrasin... On se fait plaisir avec des aliments bons et sains.

2) On lutte contre le stress et le manque de sommeil qui augmentent la sécrétion de cortisol. Un niveau élevé de cette hormone est corrélé à une prise de poids, particulièrement au niveau du ventre. En outre, il incite indirectement au grignotage sucré.

3) On met en place une activité physique modérée mais efficace. On essaie de marcher régulièrement 30 minutes à jeun pour puiser dans les réserves.

4) On boit au moins 1,5 litre d'eau par jour (ou de thé vert) par jour. Cette eau va permettre de purifier l'organisme et de recharger le corps en minéraux essentiels. Le plus ? Vous y gagnez en bien-être et en tonus.

5) On commence ses repas pas une portion de protéine. Puis, on mange une portion de légumes et on termine par des féculents ou des aliments riches en glucides. Ainsi vous êtes calée et vous n'avez presque plus faim.

6) On fait la conversation. Exit les repas bouclés en 10 minutes. Dorénavant, on prend son temps et on discute davantage avec ses collègues ou ses proches pour tenir au moins 20 minutes. On pense aussi à bien prendre son temps entre chaque bouchée.

7) On mise sur les protéines végétales. Le mieux étant d'alterner un repas avec des protéines végétales et un repas avec des protéines animales. On fait donc la part belle aux légumineuses (pois chiches, tous les haricots secs, fèves...). Puis on privilégie les œufs, les viandes blanches et les poissons. Enfin on se permet un peu de viande rouge une à deux fois par semaine seulement.

8) On diminue sa consommation de sel. On sale lors de la cuisson et ensuite on laisse la salière dans la cuisine. Cela évitera les tentations. Trop de sel induit une rétention d'eau. Le fait de le diminuer va également permettre de redécouvrir le vrai goût des aliments. Si vous avez du mal, compensez avec un peu d'épices et des condiments.

9) On mise sur le cru. Les aliments crus regorgent de vitamines et de minéraux, en partie détruits lors de la cuisson. Consommer au moins 25 à 50% d'aliments crus sur la journée (fruits, légumes mais aussi oléagineux et protéines).

10) On diminue sa consommation de sucre dit "pur" dont l'excédent est stocké sous forme de gras par l'organisme. Si vous avez du mal, remplacez le sucre par du miel, du nectar d'agave ou encore de la cannelle, réputée pour rehausser la saveur sucrée des aliments.

11) On consomme des fibres douces. Les fibres alimentaires sont des glucides non digestibles qui proviennent de différentes sources alimentaires : céréales complètes, légumes et légumineuses, fruits et graines oléagineuses. En se gonflant d'eau, elles augmentent le volume du bol alimentaire et facilitent le transit intestinal. Cependant attention car les fibres peuvent se révéler irritantes pour les intestins si elles sont consommées crues ou en trop grande quantité.

12) On évite les laitages même allégés. Préférez les yaourts au soja et les eaux riches en calcium.

 

Remerciements à Valérie Orsoni et à l'équipe de LeBootCamp.com 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience