• Bien-être
  • Minceur

Les faux amis de la minceur : l'aspartam, ami ou ennemi ?

Article par Caroline RABOURDIN , le 25/11/2009 à 13h04 , modifié le 25/11/2009 à 14h57 0 commentaire

Cet édulcorant de synthèse a mauvaise presse depuis plusieurs années. Est-il vraiment dangereux pour la santé ? Et finalement, est-ce un bon ou un mauvais ami pour la ligne ?

On a à peu près tout entendu sur l'aspartam, le pire comme le meilleur. Mais force est de constater que cet édulcorant est aujourd'hui commercialisé dans plus de 90 pays et que des millions de personnes en consomment quotidiennement.
L'aspartam est largement utilisé dans l'industrie agro-alimentaire dans le cadre de la fabrication de produits allégés. Il peut donc être utilisé sans crainte pour la ligne à condition de ne pas en consommer à outrance.


En effet, de nombreuses agences sanitaires à travers le monde ont affirmé l'innocuité de ce produit longtemps considéré comme cancérigène. Selon le rapport du Comité scientifique de l'alimentation humaine de la Commission européenne publié en 2002 : « Il n'y a aucun lien entre l'aspartam et le cancer ». L'édulcorant « ne cause pas de troubles du système nerveux » et « n'a pas d'effet sur la reproduction et le développement, à part pour des effets marginaux à de très fortes doses 100 fois plus élevées que la dose journalière acceptable ». A ce jour, ce produit est toujours considéré sans danger même pour les personnes diabétiques et les femmes enceintes.
Si vous avez un doute et cherchez un autre édulcorant, pourquoi ne pas utiliser le sirop d'agave ? On le trouve principalement dans les magasins bio. Non seulement, il a un fort pouvoir sucrant mais en plus, il présente un index glycémique bas. Un filet dans un fromage blanc et ça suffit. Le  sirop d'agave reste un sucre malgré tout et en absorber plus qu'il ne faut provoque irrémédiablement une prise de poids.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience