• Bien-être
  • Minceur

"Je m'occupe de ma forme et de mes formes" - Le point sur nos faux-pas minceur

Article par , le 07/06/2012 à 15h59 , modifié le 07/06/2012 à 16h55 0 commentaire

Les Journées Européennes de l'Obésité, les 8 et 9 juin 2012, sont avant tout l'occasion de sensibiliser à un vrai fait de société. Au-delà de parler de régime, on cible l'éducation alimentaire et l'activité physique.

Affiche CNAO Journée Européenne de l'Obésité 8 9 juin 2012"Je m'occupe de ma forme et de mes formes" Le crédo de ces Journées montre bien l'enjeu des problèmes de surpoids et d'obésité, qui concernent à la fois un mal-être et un risque de maladie lié à plusieurs facteurs. La 3ème édition des Journées Européennes de l'Obésité cible en premier lieu l'activité physique des Occidentaux, terriblement appauvrie par leur triste sédentarisé ! Mais elle cerne également de mauvaises habitudes nutritionnelles bien ancrées. La thématique de l'obésité est en effet bien plus large que ce que veulent dire les chiffres (En 2009, l'obésité concernait 14,5 % de la population contre 8,5 % en 1997). Ces thématiques de minceur et de bien-être touchent toute la population.

 

5 recommandations nutrition et bonnes habitudes minceur avec CNAO*


1. Accepter le plaisir
Le Centre National d'Association des Obèses n'interdit aucunement le chocolat ! Logiquement, la frustration engendre le "craquage". Chaque repas devrait contenir un ingrédient plaisir, en quantité raisonnable.

2. Privilégier le "wok"
En gros, ne pas penser poêle et friture pour chaque plat à cuire, et limiter par ce reflexe culinaire l'apport en matière grasse.

3. Manger loin de la télé
...ou d'un magazine ou d'un livre. Une activité annexe provoque souvent l'ingestion d'un repas plus riche. Mieux vaut avoir conscience des aliments qu'on avale pour éviter la goinfrerie.

4. Faire ses courses avec une liste
Chacun a pu se rendre compte de la torture que constituait un passage au supermarché le ventre vide. Plutôt que d'acheter quatre paquets de gâteaux la bave au coin des lèvres, la liste permet de se limiter à se dont vous avez besoin. Autre technique : la liste + le ventre plein...

5. Eviter les régimes sévères
Les associations le murmurent de plus en plus fort : l'habitude des régimes favorise le surpoids. L'effet "yo-yo" n'a rien d'un mythe et maigrir de quelques kilos peut être suivi d'une grosse prise de poids. "Le régime parfait n'existe pas en soi : il vous suffit de repérer vos faiblesses et vos insuffisances et de rééquilibrer vos repas" précise le CNAO.

 

*Centre National d'Association des Obèses
Rassemblement, stand d'informations, activités ludiques... Retrouvez les détails sur les Journées Européenes de l'Obésité sur le site de la CNAO www.cnao.fr. 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience