Festin de Noël : ne pas abuser des desserts, comment faire ?

Article par Clémence ORCEL , le 29/10/2009 à 19h25 , modifié le 29/10/2009 à 19h51 0 commentaire

Bûches de Noël, marrons glacés, papillotes, macarons, biscuits à la cannelle, gâteaux faits maison : les fêtes ne seraient plus les mêmes sans toutes ces gourmandises. Mais attention, cette année, vous les dégusterez avec modération !


Premier conseil : gardez de la place pour le dessert. Vous culpabiliserez moins en contemplant votre assiette pleine de gourmandises sucrées si vous avez été raisonnable en début et milieu de repas. On ne fête Noël qu'une fois par an, il serait cruel de vous priver de petits plaisirs !

Attention quand même à ne pas abuser des bonnes choses ! Plutôt que de vouloir tout gouter (une, deux ou trois fois), jetez votre dévolu sur un ou deux desserts. Préférez la qualité à la quantité. De toute façon, la bûche glacée marron-chocolat, vous n'avez jamais vraiment aimé ça. Les macarons à la pistache ? Ils ne font pas le poids face à un gâteau fruits rouges-chocolat blanc ! Comme quoi, même à Noël, ce n'est pas si dur de résister...

Le sucré, ce n'est pas ce que vous préférez ? A Noël, vous salivez plus sur le foie gras, les huîtres et la dinde aux marrons que sur les bûches, gâteaux et biscuits en tous genres ? Dans ce cas-là, faites vous plaisir avant le dessert et quand la fin du repas aura sonné, optez pour les mets les plus légers (fruits de saison, biscuits fins, etc.).

Vous craquez quand même pour la bûche ? Coupez-vous seulement une demi-part ! Et ne vous inquiétez pas, vous ne ferez pas de gâchis : quelqu'un d'autre se fera une joie de déguster la demi-part restante...
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience