En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Article rédigé par la communauté Overblog
Toute l'actu Maladies >>
  • sante-forme
  • Maladies

Qu'est-ce qu'un Holter ECG et à quoi sert-il ?

Un Holter ECG, est appareil portable, permettant d’enregistrer le rythme cardiaque comme un appareil à ECG classique. La personne porte l’appareil pendant 24h, elle continue alors ces activités habituelles. Ses principales fonctions sont de mettre en évidence un trouble du rythme cardiaque ou un trouble de la conduction électrique dans le cœur.

Article par Quentin - Édité par Wikio
Holter ECG homme - Copyright Misscurry © Misscurry

Comment utilise-t-on un Holter ECG ?

Cet examen est totalement indolore. La pose d'un Holter est facile, 5 électrodes sont à placer sur le thorax. Elles sont reliées à un boitier permettant l’enregistrement du tracé électrique du cœur.

Le boitier va enregistrer l’activité électrique du cœur pendant 24h. Lorsque le patient ressent un symptôme, une palpitation par exemple, il appuie sur un bouton. Cela permet de mettre un repère sur le tracé, il sera alors plus facile au médecin d’analyser l’ECG.

Quand réalise-t-on un Holter ECG des 24h ?

Cet examen est très utile pour mettre en évidence des problèmes cardiaques. Il est d’autant plus utile si le trouble dont souffre le patient est paroxystique, autrement dit, il n’est pas continu.

Cet examen est réalisé quand le patient présente certains symptômes. Les palpitations, c'est-à-dire que la perception d’un rythme ou de battement anormal est une indication très fréquente. En effet, les palpitations peuvent être bénignes, mais peuvent également être la conséquence de graves problèmes cardiaques.

L’Holter permet de faire la distinction la plupart du temps. Cet examen peut aussi être réalisé quand une personne souffre de syncope, perte de connaissance brutale résolue rapidement, ou de malaise inexpliqué.

Quels résultats peuvent apporter un Holter ECG ?

Tout d’abord, l’Holter peut ne pas apporter de diagnostic. C’est le cas lorsque la personne n’a pas eu de problème pendant les 24 heures d’enregistrement, ou bien si le problème n’est pas d’origine cardiaque.

L’Holter 24h peut aussi mettre en évidence un trouble du rythme, comme une tachycardie ou une arythmie atriale (accélération du rythme du cœur) ou des extrasystoles (activité électrique prématurée).

L’origine des symptômes peut aussi être un trouble de la conduction. Il s’agit d’un arrêt de la conduction sur le trajet électrique normal du cœur. Pour se contracter, le cœur utilise donc une autre voie électrique, qui peut parfois déclencher des symptômes. Certains troubles de la conduction sont graves, il est alors proposé la pause d’un pace maker pour aider le cœur à bien se contracter.

logAudience