• Bien-être
  • Nutrition

Vrai/Faux sur les aliments gras

Article par Virginie Goncalves , le 02/02/2012 à 14h22 , modifié le 02/02/2012 à 16h56 0 commentaire

Lorsqu'on veut maigrir, l'un de nos premiers gestes est d'éliminer les aliments gras de notre assiette. Mais leur mauvaise réputation est-elle justifiée ? Sont-ils vraiment les pires ennemis de notre régime ? Vérités et idées reçues sur les graisses.

Le gras est mauvais pour la santé et pour la ligne
Vrai et faux
Il existe deux types de gras : les mauvais et les bons. Les premiers augmentent le mauvais cholestérol, le risque de diabète ou d'hypertension, et sont à l'origine des maladies cardio-vasculaires mais aussi de l'obésité.
Ce sont eux qui font grossir. Or nous en consommons beaucoup trop ! Il s'agit des graisses saturées - que l'on trouve dans le gras de la viande, les produits laitiers (lait, beurre, certains fromages), les œufs ou dans certaines huiles végétales raffinées (palme, palmiste, coco) - et des graisses trans et hydrogénées - présentes en grande quantité dans les produits industriels : plats préparés, gâteaux sucrés et biscuits salés, viennoiseries...

Ils ne sont pas à confondre avec les bons gras, essentiels à notre organisme. Ils permettent au corps d'absorber les vitamines, contribuent à la hausse du bon cholestérol, nourrissent peau, cheveux et ongles, protègent des maladies cardio-vasculaires et nous donnent de l'énergie. Il s'agit des graisses insaturées, dont les acides gras essentiels oméga 3 et 6, cruciaux pour notre santé. On les trouve dans les oléagineux (noix, noisettes, amandes, pistaches, graines de lin, graines de tournesol), les olives, certaines huiles végétales (olive, noix, colza) et les poissons gras (saumon, hareng, maquereau, sardine).

Pour maigrir, il faut bannir le gras de notre menu
Faux
Le gras est essentiel si on veut mincir. Ainsi les acides gras essentiels permettent de brûler plus efficacement les calories mais aussi les graisses. Ils vont donc stimuler la perte de poids mais surtout la fonte de la graisse corporelle.

L'organisme a également besoin du gras de notre alimentation pour savoir quand arrêter de manger. En effet, les graisses que nous consommons libérent une hormone qui, au bout d'une vingtaine de minutes, envoie un message de satiété au cerveau. Ce dernier décrète alors que nous n'avons plus faim et qu'il est temps de poser notre fourchette. Sans gras , il faut beaucoup plus de temps et donc de calories consommées pour être rassasié.

Il faut privilégier les produits allégés pour maigrir
Faux
Allégé, light, 0 %, basse calories : ces produits aguicheurs se multiplient dans les rayons.  Mais nous aident-ils vraiment à maigrir ? De fait on ne sait pas toujours en quoi ils sont allégés.
En fait, il existe deux types d'aliments allégés, ceux allégés en sucre et ceux allégés en gras, qui ne le sont pas forcément en calories.

Certains produits allégés ont ainsi le même nombre de calories, ou même plus, que leur équivalent classique ! En effet, dans certains cas, le gras ou le sucre y ont été remplacés par d'autres ingrédients parfois tout aussi caloriques. Enfin, les produits allégés en sucre ne le sont pas forcément en graisses et vice versa. Se tourner vers les produits light quand ont veut maigrir n'est donc pas forcément la bonne solution.
Pour faire les bons choix alimentaires, mieux vaut bien lire les étiquettes et comparer l'apport en glucides, lipides et calories d'un produit light par rapport à un produit normal. Et, sous prétexte qu'ils sont allégés, on ne s'autorise pas non plus à en manger plus, ce qui est totalement contre-productif.

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience