• Bien-être
  • Nutrition

Unilever va diminuer la teneur en sel dans ses produits

Article par Nadine ROSEAU avec agence , le 22/04/2009 à 14h53 , modifié le 22/04/2009 à 18h15 0 commentaire

Le géant de l'industrie agroalimentaire s'engage à réduire la teneur en sel de ses 22 000 produits alimentaires.

L'excès de sel est mauvais pour la santé : de nombreux spécialistes s'accordent à le dire. Pourtant, la consommation de sel paraît excessive en France (elle est comprise entre 9 et 12 grammes par jour contre 5 grammes recommandés par l'Organisation Mondiale de la Santé).
 
La plus grande partie du sel consommé ne proviendrait pas du sel ajouté dans nos plats maison, mais des aliments eux-mêmes, notamment, des plats préparés. Du coup nombre de produits de l'industrie agro-alimentaire sont mis en cause dans la consommation excessive de sel.
 
Coup de pub ou réel soucis de santé publique ? En tous cas, un géant de l'agro-alimentaire a décidé d'y mettre son grain de sel : Unilever, entreprise spécialisée dans l'industrie agro-alimentaire, s'est engagé, dans un communiqué paru mardi 21 avril dernier, à réduire la teneur en sel de ses 22 000 produits alimentaires.
 
Objectif : permettre aux consommateurs de manger les produits Unilever en ingurgitant au maximum 6 grammes de sel d'ici la fin 2010 pour arriver à 5 grammes d'ici la fin 2015 (consommation quotidienne recommandée par l'Organisation Mondiale de la Santé).
 
La marque internationale rappelle que 75% de la consommation de sel provient du pain, du fromage, de la viande, des sauces ou des soupes.
 
Unilever s'engage d'ailleurs à réduire la teneur en sel de ses soupes. Pour y parvenir, le géant de l'agro-alimentaire va travailler sur la refonte de ses recettes et compte remplacer le sel par des arômes, des épices, ainsi que par des herbes aromatiques.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience