Un été léger : sorbet ou crème glacée ?

Article par , le 11/08/2010 à 10h47 , modifié le 13/08/2010 à 11h37 0 commentaire

C'est un vrai dilemme que vous propose aujourd'hui la rédac' de Plurielles.fr. Crème glacée ou sorbet ? Laquelle de ces gourmandises, pour se faire plaisir sans prendre un gramme ?

Chaque année, les glaciers rivalisent d'imagination pour vous proposer de nouveaux parfums : melon, figue ou mandarine pour les sorbets, gianduja, tiramisu ou caramel beurre salé pour les glaces. Tandis que le thermomètre dépasse les 25 degrés au compteur, on se plait à saliver devant un cornet onctueux... Mais comme gourmandise et maillot de bain ne font pas toujours bon ménage, un petit point s'impose sur les vertus caloriques des glaces et autres sorbets fruités.

Avec 6kg de glace et sorbet par personne et par an, les Français sont adeptes de ces douceurs de l'été, mais ce n'est rien à côté des Italiens (10 kg) et surtout des Américains (30 kg de crème glacée par personne et par an).

Plus raffraîchissant que la glace, le sorbet est aussi moins calorique (comptez 60 kcal par boule contre 120 kcal pour une glace). Si par une chaude après-midi d'été, vous cherchez un plaisir raffraîchissant,  le sorbet est idéal... Parmi les nouveautés de la saison, pourquoi ne pas tester la nouveauté Carte d'Or, le sorbet Quetsche. Avec au minimum 45% de fruits, de l'eau et des sucres, les sorbets pleins fruits s'intègrent dans une alimentation équilibrée. De plus, 2 boules de sorbet représentent environ 90 kcal et peuvent donc être intégrées dans une alimentation saine et équilibrée.
Réservez la glace pour les instants gourmands, et n'en abusez pas : 1 glace par semaine, c'est bon pour la ligne...

Attention toutefois à ne pas confondre boule de glace et coupe de glace ! Les restaurants et cafés spécialisés proposent des coupes de glaces détonnantes : 3 boules, sauce chocolat, amandes, morceaux de cookie, chantilly... rien n'est trop beau pour les papilles des gourmands... Mais attention à l'addition calorique, souvent très salée. A plus de 500 kcal la coupe, on y va mollo... ou on se partage une coupe à deux.

Autre piège calorique, le célèbrissime Magnum. Si Eva Longoria en vante les mérites, sachez qu'à 350 kcal le Magnum, il vaut mieux ne pas en abuser. A défaut, optez pour le mii Magnum, beaucoup plus light !

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience