Régime minceur : mangez des pommes !

Article par Céline Varnier , le 03/03/2010 à 16h22 , modifié le 03/03/2010 à 16h35 0 commentaire

Digestion, satiété, apport en vitamines, la pomme fait figure d'aliment idéal pour entamer une monodiète. La pomme dans tous ses états, c'est ici !

A la fin de l'hiver, vous pourrez opter pour une cure à base de pommes cuites par exemple, une des plus confortables en cette période d'intersaison. Elle permet de purifier votre corps rapidement et en douceur en stimulant les reins et le système lymphatique.

Durant 1 à 3 jours par semaine pendant 3 à 4 semaines, vous ne mangerez que des pommes cuites au four, sans sucre, mais vous pouvez rajouter cannelle, vanille, cardamome, anis... A raison d'1 à 3 kilos de pommes douces par jour. Le meilleur rythme est d'un repas toutes les deux ou trois heures. C'est l'une des cures les plus agréables et passe partout car les pommes sont disponibles tout au long de l'année. De plus, cette monodiète met au repos l'organisme sans l'acidifier. Idéalement mieux vaut choisir des pommes biologiques, car se nourrir d'un seul aliment implique qu'il soit le plus sain possible.

A défaut, vous choisirez  les espèces les plus rustiques souvent les plus savoureuses, possédant aussi généralement le plus de principes actifs nutritifs et curatifs. Evitez en revanche la cure de pommes acides, bien plus réfrigérantes et moins bien tolérées. Evitez également la pomme golden, ayant subit plus de 40 traitements annuels, surtout dans le sud de la France.


Les propriétés particulières des pommes douces ? Fruit clé aux innombrables vertus, il est précieux pour ses qualités anti-rhumatismales, diurétique, laxative douce, mais aussi ses qualités en matière de tonicité musculaire et nervine, et aussi pour son rôle hypocholestérolémiant, stomachique (digestif, antiseptique intestinal et protecteur gastrique). C'est un "rajeunissant tissulaire" de premier choix, un dépuratif général, stimulant et décongestionnant les cellules hépatiques. Jeunes et moins jeunes peuvent l'adopter régulièrement et ainsi prévenir l'obésité, l'asthénie...


Dans l'idéal, pratiquez un lavement intestinal chaque jour durant la cure afin de faciliter l'élimination des pommes et des toxines libérées. Il permet de soulager les éventuels maux de tête. Vous pouvez également commencer la cure par une purge qui videra les intestins. Pour cela (si vous n'avez pas de problème de rein) procurez-vous en pharmacie un sachet de 20 g de sulfate de magnésium à diluer dans un bol d'eau tiède et à boire à petites gorgées. On peut aussi stimuler la bile par trois cuillerées à soupe d'huile d'olive ajoutée au jus d'un demi-citron bio.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience