• Bien-être
  • Nutrition

Nutrition : Vrai/Faux sur les aliments bio

Article par Virginie Goncalves , le 24/02/2012 à 15h19 , modifié le 24/02/2012 à 16h04 0 commentaire

Si les adeptes du régime bio sont chaque jour plus nombreux, les clichés sur le sujet restent tenaces. Décryptage de 4 idées reçues bien répandues.

Le bio, c'est plus cher
FAUX
C'est la principale idée reçue sur l'alimentation bio, celle qui nous empêche souvent de passer à l'acte : pour acheter bio, il faut y mettre le prix. Il est vrai que certains fruits ou légumes ou même la viande sont effectivement plus chers. Mais d'un point de vue général, passer au bio se révèle bénéfique pour notre porte-monnaie car on consomme alors de moins en moins de produits industriels, qui eux sont vraiment chers (pour un apport nutritionnel négatif).

Manger bio, c'est plus écolo

VRAI et FAUX
Certes l'agriculture biologique est plus écologique que l'agriculture conventionnelle. Elle utilise moins d'engrais et moins de pesticides (donc les sols sont moins pollués) mais aussi moins d'eau. Mais face à l'augmentation rapide de la demande, l'offre ne suit pas. Les surfaces cultivées en France ne sont pas assez importantes pour répondre à la demande du consommateur. Les produits bio sont alors importés, souvent de pays lointains. Il faut donc les transporter jusqu'à nous, par avion ou bateau. D'un point de vue écolo, on perd tous les bénéfices de consommer bio. Certes la production d'aliments bio pollue moins mais les émissions liées à leur transport ne sont pas neutres pour la planète. En fait, il faudrait consommer bio et local.

Manger bio, c'est plus nutritif
Vrai
Les dernières études sur le sujet tendent effectivement à prouver que les aliments bio contiennent légèrement plus de nutriments que les aliments traditionnels. Les fruits et légumes contiendraient plus de vitamines, d'anti-oxydants et de minéraux. La viande issue d'un élevage biologique contient également plus d'acides gras oméga 3 que celle issu d'un élevage intensif qui est, elle, trop riche en mauvaises graisses.

Manger bio, c'est plus sûr
VRAI mais...
En passant à l'alimentation bio, on consomme moins de pesticides, de métaux lourds, d'additifs de synthèse, ce qui ne peut être que bénéfique pour la santé. Pourtant, les aliments bio ne sont pas à 100 % sans risque. Les fongicides étant interdits, les aliments bio peuvent être plus sujets aux moisissures. En revanche, pour remplacer les insecticides également bannis, l'agriculture bio a recours à des substances certes naturelles mais qui ne sont pas forcément sans effet sur le long terme.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience