• Bien-être
  • Nutrition

Nutrition : La bonne alimentation pour avoir de beaux cheveux

Article par Virginie GONÇALVES , le 19/12/2011 à 17h12 , modifié le 19/12/2011 à 17h27 0 commentaire

Bien sûr, utiliser le bon shampooing, le masque adapté et ne pas oublier l'après-shampooing est essentiel pour avoir de beaux cheveux. Mais cette routine capillaire ne suffit pas. Tout commence dans l'assiette. Pour une crinière pleine de santé, il faut manger les bons aliments.

Des protéines
La kératine, constituant principal du cheveu, est en fait une protéine. Il est donc essentiel d'ajouter au menu d'une alimentation beaux cheveux des protéines car elles vont permettre de stimuler la synthèse de la kératine. Ce n'est pas un secret, on trouve des protéines dans la viande et le poisson mais aussi dans les légumes ou certaines légumineuses (soja, pois chiches, lentilles, haricots...). Toutefois, pour avoir de beaux cheveux, on privilégiera les protéines animales. En effet, elles contiennent des acides aminés soufrés, surtout la viande, essentiels pour la santé de notre chevelure. Ces acides aminés facilitent en effet la production de kératine.


Choisissez des viandes maigres, comme la volaille, ou du poisson plutôt que des viandes grasses : non seulement elles sont meilleures pour la ligne car elles sont moins riches en graisses mais elles sont plus bénéfiques pour nos cheveux car elles contiennent également plus de protéines.


Du zinc

Le zinc est un oligo-élément très important pour la santé du cheveu. Il est essentiel à la synthèse de la kératine et permet au souffre de bien cimenter entre elles les protéines qui composent le cheveu. En français, cela veut dire que le zinc est indispensable pour renforcer la fibre capillaire. Une carence en zinc va ainsi fragiliser les cheveux.


Or notre corps est incapable de fabriquer du zinc de lui-même. Notre dose journalière doit donc nous être apportée par notre alimentation. On ajoute à nos repas des produits de la mer, principale source de zinc : fruits de mer (huîtres) et poissons, mais aussi de la viande, des produits laitiers (par exemple les fromages à pâte ferme), des germes de blé, des lentilles, des noix ou des noisettes.

Mais si le zinc est important, il ne faut pas non plus négliger les autres oligo-éléments, qui ont également un rôle capital pour une chevelure pleine de santé. Après 50 ans, il est ainsi essentiel d'avoir un apport quotidien suffisant en calcium et sélénium.

Brosse à cheveux Braun Satin Hair

De la vitamine B
Pour avoir des cheveux pleins de santé, il est essentiel de mettre des vitamines dans son assiette. Mais la star des vitamines beaux cheveux est sans conteste la vitamine B. Chaque vitamine du groupe a une action essentielle pour la beauté capillaire : la B2 régule la sécrétion de sébum au niveau du cuir chevelu, la B3 stimule la microcirculation sanguine au niveau des racines et donc aide le cheveu à se fortifier, la B5 booste la croissance des cheveux mais également leur éclat, la B6 permet à la fibre capillaire de métaboliser les protéines soufrées favorisant ainsi la production de kératine.


Un menu carencé en vitamine B aura donc des conséquences néfastes sur les cheveux. Il est également essentiel de varier ses sources alimentaires afin d'apporter à ses cheveux les différentes catégories de vitamines B. On trouve ces différentes vitamines dans le pain, les céréales (muesli, riz complet), mais aussi la levure alimentaire et la levure de bière. Les fruits et les légumes sont également d'excellentes sources, tout comme les viandes maigres (porc, poulet ou tout autre volaille), les produits laitiers ou certains produits de la mer (hareng, saumon fumé, thon, huîtres, crabe). Enfin, les germes de blé, les cacahuètes ou encore les haricots rouges en contiennent aussi.


Du fer
A quoi bon avoir de beaux cheveux s'ils s'obstinent à refuser de pousser. Pour des cheveux beaux et longs, il est capital d'ajouter du fer à son assiette. En participant au transport des globules rouges et de l'oxygène jusqu'aux racines, il joue en effet un rôle essentiel dans le processus de repousse. On consomme donc du fer à tous les repas. On en trouve bien évidemment dans la viande et le poisson, mais pas seulement. Les produits laitiers, les germes de blés, le cacao, certains légumes secs comme les lentilles ou des céréales comme le muesli, en contiennent également. Toutefois, faites bien attention, certains aliments empêchent l'organisme de bien assimiler le fer. Le thé et le café nuiraient ainsi à son absorption. Au contraire, la vitamine C aiderait, elle, le corps à l'assimiler.


Des acides gras oméga 3 et 6

On les appelle des acides gras essentiels car ils sont essentiels au bon fonctionnement de notre organisme. Mais les oméga 3 et 6 sont également indispensables pour de beaux cheveux en plein santé. On les trouve dans les noix ainsi que certaines huiles comme celle d'olive ou de colza.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience