• Bien-être
  • Nutrition

Mon alimentation spéciale grand froid

Article par , le 01/02/2012 à 10h31 , modifié le 01/02/2012 à 11h04 0 commentaire

Que faut-il manger alors que le thermomètre descend sous le seuil symbolique du zéro degré et qu'on claque des dents ? Suivez nos conseils nutrition spécial grand froid.

Cette fois, ça y est ! L'hiver est arrivé : neige, verglas, brouillard et frimas sont au programme. Conséquence de cet épisode glagla, une furieuse envie de rester sous la couette ou de porter 4 couches de vêtements, et d'enchaîner les chocolats chauds. Pour relancer notre chaudière intérieure et lutter contre le froid, quelques conseils nutrition s'imposent.

Conseil N°1 : prendre un bon petit déjeuner
En hiver, pas question de sortir le ventre vide... En effet pour résister au froid, le corps a besoin d'énergie. Avec la chute des températures, le corps brûle davantage de calories pour rester à température constante. Aussi il est important d'alimenter la chaudière en aliments nutritifs.

Conseil N°2 : miser sur les sucres lents
Riz, pâtes, boulghour... autant d'aliments recommandés pour les sportifs mais aussi pour résister au froid. Le midi, mangez équilibré en composant votre assiette avec des protéines (viandes, poissons, oeufs), des sucres lents et des légmes pour faire le plein de vitamines.

Conseil N°3 : Manger équilibré
L'hiver, point n'est besoin de forcer sur les quantités... Il ne s'agit pas de doubler les parts mais de manger équilibré afin d'éviter les carences.

Conseil N°4 : Evitez l'alcool
L'alcool est un faux-ami... Si dans un premier temps, vous avez l'impression que l'alcool réchauffe, en fin de compte c'est l'effet inverse qui se produit. Pour vous réchauffer de l'intérieur, pensez au thé, au chocolat chaud, aux infusions...

Conseil N°5 : privilégiez les Oméga 3
Riches en Oméga 3, les poissons gras (saumon, thon, maquereau...) sont recommandés dans le cadre d'une alimentation adaptée aux basses températures. Ce n'est pas un hasard si danois et finlandais sont passés maîtres dans l'art de cuisiner saumons et harengs.

Conseil N°6 : un petit creux
En cas de petit creux, plutôt que de craquer sur une viennoiserie, pensez aux barres de céréales, ou à un morceau de baguette avec 2 carrés de chocolat, plus énergétiques et sains qu'une viennoiserie industrielle.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience