• Bien-être
  • Nutrition

Minceur : Le week-end, votre régime en prend un coup

Article par Lorelei BOQUET-VAUTOR , le 27/09/2013 à 13h44 , modifié le 27/09/2013 à 13h49 0 commentaire

En matière de régime, nous serions beaucoup plus raisonnables en semaine. Avec le week-end, les tentations sont plus nombreuses et notre sérieux en prend un coup.

Cocktails à l'apéro, restos entre copains ou plateau-repas devant la télé, goûters gourmands... Les occasions de se faire plaisir le weekend, sont multiples. Selon une étude anglaise, nous serions par exemple 7 sur 10 à opter pour un repas à emporter, très souvent synonyme d'aliments riches en glucides et en lipides. Il faut dire qu'après une semaine de travail et de soirées trop courtes, on a qu'une envie : en profiter pleinement. Et, loin de la rigueur qu'impose le travail en entreprise, on il est beaucoup plus facile de perdre le contrôle.  
Mais à trop vouloir nous faire plaisir, il semblerait que nous en oublions totalement  de nous restreindre. Résultat ? En deux jours, les femmes anglaises avaleraient  en moyenne 8 000 calories et les hommes 10 000. Soit près de la moitié de ce qu'ils avalent sur tout le reste de la semaine. Un constat d'autant plus flagrant chez ceux qui tentent, justement de contrôler leur poids (pour 73% d'entre eux). En France, si les habitudes alimentaires divergent de celles des britanniques, le constat est le même. Nous avons tendance à moins nous contrôler. Et, avec un verre de vin par-ci, un goûter avec les enfants par-là, les calories grimpent vite.
 
Cette habitude de vie, qui consiste justement à réguler son appétit sur 5 jours et à manger comme on le souhaite les 2 jours suivants, est de plus en plus fréquente. La faute au régime 5 : 2, qui rencontre de plus en plus d'adeptes mais dont les résultats à longs termes sont plus que discutables pour les personnes qui souhaitent réellement perdre du poids (voir notre article : régime 5:2, on tente ou pas ?).
S'il est important de se faire plaisir et de continuer à avoir une vie sociale en période de régime, mieux vaut toutefois être raisonnable sur la durée. Profiter d'une soirée entre amis oui, se gaver tout le weekend non !
En pratique, lorsque l'on sait que l'on va sortir le samedi soir, on déjeune et on goûte léger le reste de la journée. Le dimanche, si l'on aime les brunchs, on fait en sorte d'établir un repas équilibré où l'on trouve des féculents en quantité raisonnable et accompagné de protéines et de fibres. On ajoute à cela des fruits (ou un smoothie ou un jus de fruit), un produit laitier et une boisson chaude. Le dimanche soir, on reprend les bonnes habitudes de la semaine.
 
Juste pour le fun, voici comment, selon le site du Daily Mail, les anglais sont capables de consommer plus de 10 000 calories en deux jours :
Vendredi soir : apéritif avec 4 verres de vin, suivi d'un kebab et d'une boisson gazeuse (environ 1900 calories).
Samedi matin : petit-déjeuner anglais (1200 calories environ).
Samedi midi : repas à emporter (900 calories environ) + un goûter (215 calories).
Samedi soir : snacks + pizza + glace (2000 calories environ) suivi un snack devant la télé (1000 calories environ).
Dimanche matin : petit déjeuner à l'européenne (1000 calories environ).
Dimanche midi : repas en famille (1500 calories environ).
Goûter au pub : (900 calories environ).
Dimanche soir : dîner « light » (800 calories environ).

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience