• Bien-être
  • Nutrition

Minceur : bien faire ses courses pour garder la ligne

Article par , le 23/12/2013 à 11h27 0 commentaire

L'une des clefs pour rester svelte, c'est de savoir ce que l'on mange et dans les bonnes quantités. Pour cela, rien de mieux que de soigner cette étape cruciale que sont les courses alimentaires.

Planifiez vos repas
Chez vous, au calme, prenez le temps de lister ce que vous avez envie de manger et répartissez-le équitablement sur la semaine. Puis faites une liste de course appropriée, rayon par rayon (épicerie, fruits et légumes, viandes, poissons, laitages...). Et surtout, tenez-vous en strictement à cette liste !
 
Rédigez une vraie liste de courses
Surtout si vous avez tendance à aller dans tous les sens et à mettre dans votre caddie tout ce qui vous tombe sous la main, sans vraiment créer de liens entre les différents aliments. Vous verrez qu'au final, vous choisissez souvent des aliments plus caloriques. Une bonne liste de courses vous permettra de changer la donne et de vous rendre compte de vos excès. Ce qui est toujours intéressant, que l'on soit au régime ou non.
 
Gérez les quantités
Toujours dans l'optique de rédiger une liste convenable. Evaluez les quantités dont vous aurez besoin pour réaliser vos différents repas. Surtout si vous vous savez faible face à la nourriture. En ayant au frigidaire une quantité raisonnable de produits, cela vous évitera de trop craquer.
Si vous pouvez bénéficier d'une promotion (une grande quantité de viande par exemple), gardez ce dont vous avez besoin et congelez le reste immédiatement. 
 
Choisissez le bon créneau
Evitez autant que possible de faire vos courses en ayant faim ou en étant stressée. Avec autant d'aliments plaisir à portée de main, il vous sera difficile de résister. Vous risquez donc de craquer dans l'instant et de ne mettre dans votre panier que des aliments gras. En journée, l'affluence est moindre, de même que tôt le matin pendant le weekend. 
 
Consommez local
Au propre comme au figuré. En consommant un maximum d'ingrédients produits à proximité de chez vous, vous limiterez la catastrophe. Mais attention, si vous habitez à côté de l'usine de fabrication d'une célèbre pâte à tartiner, ne prenez pas l'excuse au pied de la lettre pour en consommer un pot par jour.
Plus simplement, moins il y a de choix dans un magasin et moins vous craquerez sur des aliments caloriques. Par conséquent, on zappe le plus souvent possible le supermarché, au profit des petits commerçants de quartiers.
 
Traquez les étiquettes
Sans aller jusqu'à décortiquer chaque ingrédient qui compose un plat, prenez l'habitude de regarder ce que vous mangez. Avec le temps, vous saurez sans même avoir besoin de le vérifier, ce qui est bon pour vous et ce qui l'est moins. A surveiller avec attention, les taux de sucre et de graisses (lipides et glucides).
Si vous devez occasionnellement (ils sont à éviter dans le cadre d'une alimentation équilibrée), acheter un plat déjà cuisiné, prenez bien garde à ce que la part de protéines soit au moins le double de celles des lipides.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience