• Bien-être
  • Nutrition

Garder la ligne : 10 questions à une diététicienne

Article par Laurence BOURDOULEIX , le 17/01/2006 à 18h19 , modifié le 14/02/2008 à 11h38 0 commentaire

Faut-il préférer le sucré au salé le soir ? Peut-on consommer des pâtes tous les jours ? Quels gâteaux apéritifs faut-il privilégier ? Autant de questions qui nous préoccupent à l'idée de prendre du poids. Dominique Poulain, diététicienne, répond à nos interrogations.

Pour finir le dîner, faut-il préférer un aliment sucré ou salé ?
Le principe de la nutrition c'est de faire plaisir et de se faire plaisir. Certaines personnes sont plus naturellement attirées par le salé, donc on va leur laisser le plaisir de manger une faisselle aux fines herbes ou un fromage, celles qui préfèrent le sucré garderont la faisselle mais avec un peu de confiture ou du miel ou un fruit.

Peut-on manger des pâtes plusieurs fois par semaine ?
Il faut manger un féculent par jour en plat principal, donc si vous choisissez les pâtes je n'y vois pas d'inconvénient. Tant pis pour le manque de variété alimentaire et pour la qualité. Privilégiez un plat de légumes, crus ou cuits à l'autre repas, accompagné d'un peu de pain, pour ne pas avoir faim trop rapidement.
Attention je ne compte pas le pain du petit déjeuner ou du goûter, dont la place est justifiée.

Y a-t-il des légumes interdits ?
Aucun légume n'est interdit, tous peuvent être consommés y compris les carottes et les betteraves. Cinq portions de fruits et légumes par jour, c'est la priorité pour tous adultes et enfants.

Peut-on manger du fromage à tous les repas ?
Le vrai fromage est pourvoyeur de calcium, il est donc intéressant pour l'organisme. La quantité de fromage conseillée par jour est de 40 grammes, ce qui équivaut à une portion prédécoupée de camembert (1/8). Cela va donc être dur de manger du fromage à chaque repas. Il faut notamment comptabiliser le gruyère râpé qui accompagne les pâtes.

Pouvez-vous nous conseiller un type de goûter idéal ?
A la maison, c'est le triptyque : un produit laitier, un fruit et un petit pain accompagné d'une lichette de beurre ou de confiture ou même de chocolat.
Prenez votre goûter assise tranquillement, le temps de faire monter votre glycémie pour que le cerveau enregistre bien que vous avez consommé quelque chose. Votre dîner en sera de toute façon limité parce que vous ne " crèverez " pas de faim.
Au travail : un produit laitier et un fruit rapportés de la maison ou du self ou un petit pain rond aux céréales, les boulangeries en vendent des individuels avec un ou deux carrés de chocolat. Vous pouvez également opter pour 4-5 " Petits beurre " qui sont les moins pires des biscuits(moins riches en sucres que les barres chocolatées ou autres viennoiseries).
Mais surtout posez-vous et oubliez cinq minutes l'ordinateur ou tout autre matériel professionnel.

Quels amuse-gueules préconiser ?
Bien évidemment les cacahuètes, noix de cajou et autres sont à limiter. Dans cette catégorie de gâteaux apéritifs, les moins catastrophiques sont les bons vieux " Tucs ". Les tomates cerises, les bâtonnets de carottes, les rondelles de concombres, le fenouil, les branches de céleri préparés avec une sauce au fromage blanc sont non seulement très peu caloriques, mais également très colorés et attractifs.
Préférez les olives vertes aux noires, elles sont moins caloriques. Les apéricubes passent encore.
Les pruneaux entourés de lard, dégraissé bien sûr, sont également très appréciés. Il ne faut pas toujours penser à l'aspect calorique des aliments, le pruneau apporte des bonnes choses d'un point de vue nutritionnel, notamment du magnésium.

Peut-on craquer pour un hamburger une fois par semaine ?
Une fois passe encore, il faut quand même éviter de craquer plusieurs fois par semaine. Par contre n'hésitez pas à manger le traditionnel sandwich jambon beurre cornichons et toute la gamme équivalente.

Quel pain privilégier ? Aux céréales, blanc, complet ?
C'est en fonction de votre goût. Ils possèdent chacun leurs qualités nutritionnelles, mais il n'y en a pas un plus mauvais que l'autre.
Par contre il faut éviter de manger du pain seul en dehors des repas. Il est alors considéré comme sucre rapide et va directement là où il ne faut pas (les fesses par exemple !). Donc grignoter la baguette en rentrant à la maison, c'est à bannir ! Par contre du pain avec un petit bout de fromage, une lichette de rillettes est considéré comme un sucre lent. Ne pas en abuser quand même !

Comment ne pas avoir le ventre gonflé après déjeuner ?
C'est plutôt un comportement qu'il faut améliorer. Prenez déjà le temps de manger, de vous poser un peu. Le contenu de l'assiette ne fait pas tout, même s'il est conseillé d'éviter les repas lourds et gras. Les choux, les légumes secs (haricots, petits pois) sont parfois un peu plus difficiles à digérer par quelques organismes. Une trop grande quantité de crudités peut gêner certaines personnes. En fait chaque individu possède sa propre tolérance digestive.
Mâchez bien les aliments pour réduire le travail de l'estomac, la digestion se fera mieux. N'oubliez pas, dans la mesure du possible, de faire une petite marche digestive, même si c'est juste le tour du quartier. Et buvez régulièrement.

Peut-on manger de la charcuterie plusieurs fois par semaine ?
Pour ce qui est du bacon, du jambon cru aucun problème. Mais en ce qui concerne la charcuterie proprement dite, saucisson, rillettes, pâté... quand vous saurez qu'un morceau de la taille d'une ancienne pièce de 5 francs (25 grammes) équivaut à une cuillère à soupe d'huile, vous aurez tout compris !
Si vraiment vous avez envie de craquer, ne mangez pas de fromage ce jour là.

Dominique Poulain est l'auteur de :
" Les meilleures recettes pour être en forme "
Editions Flammarion

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience