Fruits & légumes : comment retrouver la banane ?

Article par Céline Varnier , le 22/03/2010 à 11h25 , modifié le 22/03/2010 à 11h53 0 commentaire

Pour manger bien sans faire craquer votre porte-monnaie, pensez à faire votre marché en choisissant prioritairement des fruits et légumes de saison.

L'épinard pour être fort comme Popeye

Enfin, l'incontournable de la saison, l'épinard, un légume vert à redécouvrir frais. Avec un apport de 18 kcal/100 g, l'épinard est l'un des légumes les moins énergétiques du marché. De plus, sa teneur en provitamine A est l'une des plus élevées dans un légume frais et il est également particulièrement riche en vitamine B9. On trouve aussi chez lui des vitamines des groupes B et K en quantités non négligeables. Pour bénéficier de tous ces bienfaits, il faut donc le consommer frais sous la forme de jeunes pousses ! En salade avec quelques dés de roquefort, un œuf poché, des croûtons et quelques lardons, c'est vertement délicieux.

L'avocat 
Sur l'allée des fruits, avec 140 kcal/100 g, l'avocat est le plus énergétique des fruits ! Les 14 % de lipides de ce légume-fruit dit gras peuvent faire peur, mais il s'agit en fait d'acides gras insaturés, favorables au système cardiovasculaire, associés à une bonne teneur en vitamine E antioxydante. Savourez-le nature, avec un filet de citron, pour éviter l'excès de matières grasses.


Le kiwi 
Vainqueur toutes catégories du plus fort pourcentage en vitamine C, le kiwi est toujours présent sur nos marchés printaniers. Avec 2 kiwis au dessert ou en collation, vous couvrez 100 % des besoins quotidiens d'un adulte en vitamine C.

Les fraises 
Quant aux fraises, elles apparaissent dès l'installation durable du soleil. Un atout vitamine C mais aussi légèreté puisque, contrairement à ce que certains pensent encore, elles sont peu riches en sucres. Avec seulement 50 kcal pour une portion de 150 g, pas besoin de se priver de ce fruit aux notes si savoureuses !

Le pamplemousse 
Autre fruit riche en vitamine C : le pomelo. Agrume rond et bien en chair, ce fruit, proche du pamplemousse, est très juteux et peu calorique. Un demi-pomelo couvre la moitié des besoins en vitamine C. Atout supplémentaire, sa saveur acide et légèrement amère stimule les sécrétions digestives et explique qu'on le serve au petit-déjeuner ou en entrée.

La rhubarbe 
Fruit emblématique du printemps, la rhubarbe, originaire d'Asie, est connue depuis très longtemps mais elle n'est consommée en Europe que depuis le XVIIIème siècle. De la même famille que l'oseille, c'est une grande herbe vivace, rustique et résistante. On ne consomme que le pétiole de ses feuilles car les limbes sont trop concentrés en acide oxalique. C'est sans doute le fruit le moins calorique avec seulement 10 kcal/100 g. La tige contient très peu de sucre (seulement 1 %) et beaucoup d'eau. Son acidité naturelle impose de la sucrer, mais avec parcimonie ! Par ailleurs, son originalité réside en sa forte teneur en calcium (86 mg/100 g) : un taux record dans le monde végétal.

Le saviez-vous ?
Certains légumes, comme le radis ou le chou présentent une saveur marquée et un goût légèrement piquant. Cela s'explique par la présence de substances riches en soufre dont on connaît mieux aujourd'hui les effets bénéfiques pour la santé : protection cellulaire ou effet bactériostatique par exemple.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience