Existe-t-il des risques de carences ?

Article le 23/11/2005 à 15h56 , modifié le 14/02/2008 à 16h47 0 commentaire

Si, malgré les exclusions de certains aliments, les végétariens suivent une alimentation équilibrée en mangeant et en associant les bons produits, on observe très rarement des carences. Les femmes enceintes sont un peu plus vulnérables, mais en général elles compensent un éventuel manque en consommant beaucoup de légumes. Pour ce qui est des indispensables acides aminés essentiels que notre organisme ne sait pas fabriquer, on les trouve dans les protéines. Pour ne pas risquer d'en manquer il est vivement recommandé d'associer à chaque repas les céréales aux légumineuses (lentilles, haricots, pois, soja, arachide).
A l'inverse les végétaliens présentent de réels risques de carences notamment en protéines et en calcium, qu'ils ne trouvent qu'en toute petite quantité dans les fruits et les légumes. Ils doivent impérativement être supplantés en vitamines D et B12 et en calcium pour ne pas souffrir d'anémie.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience