• Bien-être
  • Nutrition

Conseils élémentaires pour prévenir la prise de poids

Article par Laurence BOURDOULEIX , le 01/06/2007 à 17h39 , modifié le 07/02/2008 à 14h50 0 commentaire

Aujourd'hui les hommes sont comme les femmes : ils font attention à leur ligne. Ils n'hésitent plus à consulter nutritionnistes, et autres diététiciens pour faire en sorte de ne pas voir apparaître des petits kilos mal placés. Le docteur Jean-Philippe Zermati, nutritionniste à Paris, rappelle ici les conseils élémentaires pour garder votre poids de forme.

Retrouver ses sensations alimentaires
Qu'est-ce qui distingue les hommes des femmes en matière de conseils pour garder la ligne ? Pas grand-chose en vérité, la différence principale se situant plutôt en matière de localisation des kilos en trop : concentrés au niveau des fesses chez les femmes, ils sont plus particulièrement localisés au niveau du ventre chez les hommes. C'est une question d'hormones.
" Pour ne pas prendre de petit ventre disgracieux il faut apprendre à reconnaître les sensations alimentaires. C'est-à-dire savoir identifier la faim -celle qui satisfait les besoins nutritionnels-, la satiété et les appétits spécifiques. " On appelle " appétits spécifiques " le fait de consommer des aliments qui apportent certains nutriments qui pour certains proviendront d'une entrecôte pour d'autres de gâteaux. "
Une envie de manger qui n'est pas provoquée par une sensation alimentaire peut l'être par une émotion pour compenser, satisfaire d'autres besoins, calmer des angoisses par exemple. Il est important de comprendre d'où vient cette envie. " Car c'est de là que vient le danger. Cet apport de nourriture supplémentaire vient s'ajouter à votre alimentation habituelle et vous faire grossir. Et ce même s'il s'agit de pommes ou de yaourts 0 %. Ce sera juste plus long qu'en mangeant de la charcuterie ou des viennoiseries, mais le résultat sera le même. Qu'on se le dise, tout fait grossir à partir du moment où cela vient en plus. "

Arrêter de contrôler son alimentation
Certes, reconnaître ses propres sensations alimentaires exige un peu d'attention et un certain apprentissage, mais c'est le respect de cette petite gymnastique qui vous renseignera sur vos besoins réels en nourriture. Et c'est grâce à cela que vous arriverez à conserver votre poids de forme. " C'est la base de la réussite, car sur le long terme, surveiller constamment sa nourriture n'est pas réalisable. Il est impossible d'exercer un contrôle mental sur son alimentation plus d'un an ou deux. Et même si vous obtenez des résultats sur votre poids, vous en aurez très vite marre de ne penser qu'à vous restreindre et vous enverrez tout balader à un moment ou un autre. "

Les plus du sport
Quant à la pratique d'un sport, il est important de rappeler qu'elle ne fait en aucun cas maigrir. " Cela aide à stabiliser le poids. L'activité physique amplifiant les sensations alimentaires, le sportif reconnaît plus aisément ses besoins réels en nourriture. Il évite ainsi une surconsommation d'aliments. Sans parler du fait que le sport est un bon régulateur émotionnel. "

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience