• Bien-être
  • Nutrition

Cinq idées reçues sur le café

Article par Virginie Gonçalves , le 21/07/2010 à 12h27 , modifié le 21/07/2010 à 12h32 0 commentaire

On en consomme régulièrement tout en le vouant aux gémonies. Le café est-il vraiment mauvais pour la santé ? Plurielles.fr fait le point sur les vrais et les fausses affirmations sur cette star du comptoir.

Un café serré contient plus de caféine qu'un allongé
FAUX

Un espresso n'est pas plus dosé en caféine qu'un café filtre ou qu'un café traditionnel, bien au contraire. On a souvent tendance à penser que parce qu'il est plus noir et épais, il est forcément plus caféiné, à tort. En fait, plus il est clair et donc plus il est allongé, plus il est riche en caféine. Les apparences sont parfois trompeuses. Le café serré à l'italienne est certes plus fort au goût mais la caféine étant soluble dans l'eau, plus votre tasse est grande, et donc plus il y a d'eau dedans, plus il est puissant. Mieux vaut donc un petit noir dans sa mini tasse qu'un grand dans son énorme mug.

Il ne faut pas boire de café juste avant d'aller se coucher
VRAI

Le café est un stimulant sans pareil. Il augmente la concentration et facilite la mémorisation en améliorant les performances cérébrales. Mais il permet surtout de combattre la fatigue et de se tenir éveillé plus longtemps. Il est donc logique qu'une tasse de café avant d'aller se coucher ne soit pas la meilleure idée qui soit. Même si on ne s'en aperçoit pas forcément, la caféine va perturber notre sommeil. Selon la dose consommée et l'heure de la prise, la nuit sera plus ou moins agitée avec la possibilité de se réveiller plusieurs fois. Chez les personnes sensibles, qui ont généralement du mal à dormir, elle pourra même causer des insomnies. En fait, le café peut empêcher l'endormissement jusqu'à trois heures après son ingestion. Il est donc recommandé de ne pas boire de café après 16 heures, voire, pour les personnes sensibles, de s'arrêter après le petit noir du déjeuner.

Le café est bon pour combattre la migraine
VRAI

La caféine est vasoconstrictrice (elle réduit la taille des vaisseaux sanguins) et analgésique (elle a des vertus antidouleur). Une consommation modérée de café peut donc diminuer l'intensité et la durée des migraines. En revanche, une surconsommation peut aggraver les céphalées. Pour plus d'efficacité, on l'associe à de l'aspirine ou du paracétamol. Par contre, on proscrit le café lorsqu'on est sous antibiotiques. Sa consommation étant en effet contre-indiquée avec la prise de certains médicaments, dont les antibiotiques.

Le café est mauvais pour la santé
VRAI et FAUX

L'abus de café peut nous rendre irritable, augmenter de façon provisoire la tension artérielle et provoquer des palpitations. Mais c'est surtout lorsqu'il est consommé en grande quantité et associé à la cigarette qu'il est néfaste. Mais pas la peine pour autant de mettre votre petit noir du matin sur liste noire. Des études ont en effet montré que boire régulièrement mais de façon modérée du café contribuerait à prévenir le risque de diabète ou la maladie de Parkinson.

Le café est bon pour la digestion
VRAI

Il stimule la sécrétion des sucs gastriques nécessaires à la digestion mais également le transit intestinal. Il aiderait donc certaines personnes en cas de constipation. Mais on ne peut pas faire de généralité pour autant. Des personnes avec une digestion difficile se plaignent de ne pas pouvoir le supporter et d'avoir des aigreurs d'estomac après en avoir consommé, même si aucun lien entre consommation et aigreurs d'estomac n'a pour l'instant été fait dans les études scientifiques.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience