• Bien-être
  • Nutrition

Amandes, pommes... ces aliments qui vous veulent du bien

Article par Laurence BOURDOULEIX , le 11/09/2006 à 16h44 , modifié le 14/02/2008 à 16h38 1 commentaire

L'ail et les amandes font parties intégrantes de notre alimentation, mais nous n'en connaissons pas toujours les bienfaits sur l'organisme. Pourtant ils sont bien réels selon les scientifiques. Autre produit, celui-ci de saison, excellent pour la santé, la pomme. Plurielles fait le point.

Les amandes
Qu'on se le dise les amandes sont bonnes pour la santé. Elles sont riches en vitamine E, en fibres et en magnésium. Selon une étude canadienne* elles contiendraient des concentrations d'antioxydants proches de celles des fruits et des légumes. Les antioxydants protègent l'organisme d'éventuels problèmes cardiaques, des cancers et des accidents cérébraux vasculaires. " La consommation quotidienne d'une poignée d'amandes en parallèle, bien évidemment, à une alimentation équilibrée, participe à diminuer notamment le mauvais cholestérol (LDL) ", remarque le Professeur Patrick Duriez de l'Université de Lille.
C'est en plus un aliment facile et agréable à consommer et qui apporte peu de calories : 160 pour une poignée.
Etude publiée le 28 juin 2006 dans Journal of agricultural and food chemistry

L'ail
Autre aliment dont on loue de plus en plus les vertus pour la santé, l'ail. Ce condiment fait l'objet de nombreux travaux scientifiques.
L'ail fluidifie le sang. Francine Rendu, directrice de recherche à l'Inserm a démontré l'importance de ses effets sur les plaquettes et la coagulation sanguine. L'ail aurait donc des conséquences anti-thrombose (la thrombose est la formation d'un caillot dans un vaisseau sanguin ou dans une cavité du cœur).
Il préviendrait également des phases précoces des cancers. A noter que l'un de ses composants actifs, l'allicine, présent également dans l'oignon et le poireau, exerce un effet préventif contre les cancers digestifs.
La consommation moyenne de six gousses d'ail ou plus par semaine réduirait de 30 % le risque de cancer colo-rectal et de 50 % celui de l'estomac.
Comme les amandes, l'ail contient des antioxydants. Il stimule le système immunitaire, fortifie les os, améliore l'état de la peau et lutterait même contre la cellulite.
Le conseil
On le sait l'ail ne laisse pas toujours une bonne haleine. Pour y remédier, mâchez une branche de persil riche en chlorophylle ou sucez quelques grains de café.
Source des informations : Aniail - Association nationale interprofessionnelle de l'ail

La pomme
C'est aussi la rentrée pour les pommes. Leurs jolies couleurs commencent à embellir les étales des marchés. La pomme se veut un excellent allié pour la santé. Non seulement elle est légère, riche en fibres, vitaminée... mais en plus elle renferme près de 85 % d'eau, contient des minéraux et des oligo-éléments.
C'est un anti-cholestérol naturel, à condition d'en croquer au moins deux par jour.
La consommation de pommes régule l'assimilation de sucres. Un atout contre le diabète. La pectine contenue dans la pomme contribue à un bon transit intestinal.
De plus, c'est un fruit tout à fait adapté aux sportifs car il permet de recharger l'organisme en minéraux, en vitamines et, élément important, elle réhydrate le corps après l'effort.
Attention une pomme doit être soigneusement mâchée et il est conseillé de ne pas la peler. En effet, c'est sa peau qui renferme le plus de vitamines C.
Pour plus d'informations sur la pomme, cliquez ici pour découvrir un site entièrement dédié à ce fruit.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

  • Mounier, le 28/10/2008 à 21h26 : Manger des pommes oui ! mais je tiens a préciser que les producteurs utilisent plus de 40 produits chimiques différents que l'on retrouve dans la peau. Alors tout bien réfléchi il faut mieux les peler et manger de la vitamine C ailleurs

de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience