En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Article rédigé par la communauté Overblog
Toute l'actu Mst >>
  • sante-forme
  • Mst

MST : la maladie du papillon, mais encore

La maladie du papillon scientifiquement appelé "Papillomavirus Humain" ou HPV, bien que mal connue, fait partie des Maladies Sexuellement Transmissibles (MST). Ces virus souvent discrets causent des lésions de la vulve, du vagin, du col de l'utérus pour évoluer sur un cancer. Le HPV est responsable aussi d'une forme non cancérigène : les verrues génitales. Gros plan sur cette maladie.

Article par Magali Renard - Édité par Wikio
1 3D Structure of Bovine Papillomavirus (BPV) Capsid.  Atomic coordina - Copyright WikiMedia © WikiMedia (Wikimedia)

Papillomavirus Humains : définition, dépistage et prévention

Les Papillomavirus Humains sont des virus très répandus et touchent surtout les jeunes femmes. Leur mode de transmission se fait le plus souvent lors des relations sexuelles et contacts intimes.

Les Papillomavirus Humains bien que souvent éliminés spontanément par l'organisme, certains virus peuvent persister dans les muqueuses génitales et devenir responsables de lésions précancéreuses de la vulve, du vagin et celles plus fréquentes, du col de l'utérus. Si elles ne sont pas traitées, ces lésions peuvent évoluer vers un cancer du col de l'utérus.

Les verrues génitales

Une autre forme de plus en plus fréquente non cancérigène peut être provoquée par les Papillomavirus : les verrues génitales.

Ce sont des excroissances qui se développent sur la peau ou les organes génitaux externes. Parfois très gênantes, elles sont très contagieuses. Malgré un traitement parfois long et pénible, leur disparition n'est pas complète, les récidives fréquentes.

Le dépistage par frottis reste le seul moyen préventif pour se protéger des maladies provoquées par les Papillomavirus Humains.

Deux frottis de dépistage à un an d'intervalle sont recommandés à partir de l'âge de 25 ans et jusqu'à 65 ans. Si les résultats sont normaux, un dépistage tous les trois ans est conseillé.

Le monde évolue et les mœurs ont changé ! C'est entre 15 et 25 ans que les risques d'exposition aux Papillomavirus humains sont les plus élevés. Un vaccin existe sur le marché et permet de protéger votre fille dès 14 ans. Parlez-en avec votre médecin.

  • 1 3D Structure of Bovine Papillomavirus (BPV) Capsid.  Atomic coordina - Copyright WikiMedia
  • CIN 1/HPV on ThinPrep - Copyright euthman
  • LSIL, ThinPrep Pap - Copyright euthman
  • 1
  • 2
  • 3

DERNIÈRES NEWS

Le Top 10
  1. 4.
    Soin visage : les 25 produits coups de ...
  2. 5.
    Look beauté du jour : Laetitia Casta, ...
  3. 6.
    Cheveux : 30 coupes courtes tendance à ...
  4. 7.
    Robe de mariée : les 80 plus beaux ...
  5. 8.
    Poitrines de stars, adeptes VS ...
  6. 9.
    Lisseur, boucleur... 12 nouveaux ...
  7. 10.
    Cheveux : Top 15 des colorations de ...

Beauté de Stars

Plus de beauté de stars»
QuickLinks Beauté
logAudience